Muileata : Diamond Mine


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Feamainn Cineàltas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feamainn Cineàltas
Plante Aquatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Maître/Esclave de : Ludwig Helies
Végétal / Pouvoir : Algue Marine
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Innactif
Position du personnage: Voir règlement

MessageSujet: Feamainn Cineàltas   Mar 28 Aoû - 21:11

Nom : Cineàltas. C'était le nom qui avait été donné à ma mère car elle était d'une douceur sans égale, j'en ai hérité et il me représente assez bien.
Prénom : Feamainn. C'est le nom gaélique de la plante dont je suis le garant.
Sexe : Je suis un homme, mais cela n'a pas d'importance, les plantes n'ont pas de sexe.
Age : J'ai 19 ans.
Végétal assigné à la naissance : L'algue. Une algue noire et lisse de type Nori telle que celles utilisées pour les sushi au japon. Pourquoi a-t-il été décidé que je serait garant de ce type d'algues, je l'ignore, mais c'est ainsi et cela me va très bien car j'adore l'eau.

Sexualité : Sexu... Quoi ? Heu... *rougit* Je... je ne sais pas vraiment... je n'ai jamais... heu... enfin... voilà quoi...
Lieu de naissance : J'ai eu la chance de naître dans un village libre... Village qui est toujours libre d'ailleurs et dans lequel j'aurais vécu toute ma vie si je ne m'étais pas montré si téméraire...
Comportement avec son maître : Un... maître ? Je... je ne sais pas... Je crois que je serais calme... et terrifié... au début du moins... Après... certainement obéissante, dans la limite de ses demandes.

Description physique : Mon physique ? Ce a quoi je... ressemble... *réfléchit un instant* Et bien... Je suis assez grand et fin en fait. Je mesure un peu plus d'un mètre quatre vingt mais je suis souvent voûté. Je me trouve trop grand en fait, comme si on ne voyait que moi et que je dérangeais. Ma peau est très pâle, plutôt froide et très fine. Ce sont des conséquences du temps que je passe en contact avec l'eau. Je n'ai tout de même pas la peau gluante, il ne faut pas exagérer, mais son contact surprend toujours au début. Mes cheveux sont noirs et brillants avec quelques reflets verts très discrets. Ils sont légèrement ondulés et on les croirait constamment imbibés d'eau ce qui n'est pas le cas. Ils sont assez doux au toucher, comme s'ils étaient formés d'un petit duvet. Les mèches les plus longues tombent jusqu'au bas de mon dos, quant aux plus courtes, elles ne font que couvrir mes yeux par endroit. Mes yeux, tiens, parlons-en... Ils sont allongés, presque en amande, et d'un vert d'eau presque translucide. Certains trouvent qu'on dirait des yeux de chat mais en fait, leur couleur me permet de bien voir dans l'eau. Ils sont encadrés par de longs cils noirs. Mon visage est plutôt masculin et ferme. Il reflète aisément tous mes sentiments.
Mon corps possède un certain nombre d'ornements. Tout d'abord, je porte à gauche une bague d'oreille. Elle représente ma plante et je ne la retire jamais. Du même côté, j'ai le lobe percé et orné d'une boucle pendante en argent se terminant par des filaments de tissus vert. De l'autre coté, c'est le cartilage qui est percé et orné d'un simple anneau d'argent. Oh, j'ai oublié de le précisé, mes pavillons ne sont pas ronds comme ceux des humains mais plutôt pointus comme ils l'imaginent des elfes. Enfin, j'ai un autre piercing, mais beaucoup plus discret puisqu'il est à mon nombril et qu'il reste donc tout le temps invisible. C'est aussi un anneau en argent avec une émeraude en son centre. Enfin, mon corps est recouvert d'un autre ornement que je m'efforce toujours de cacher: un tatouage. C'est un grand serpent de mer qui s'enroule sur tout mon corps en partant de ma cuisse gauche jusqu'à mon bras droit en passant dans mon dos. La tête de l'animal recouvre toute mon épaule. C'est mon père qui me l'a offert le jour de mes 15 ans pour me félicité de mes réussites.
En ce qui concerne mes vêtements, j'aime les tissus amples dans les teintes de l'océan: bleu et vert, mais le blanc me va aussi très bien. Je porte des tuniques longues qui cachent l'intégralité de mon corps et de simples sandales de cuir brun à mes pieds. Ma tenue est souvent agrémentées de colliers ou de toiles colorées fines. Je passe toujours comme le vent près des gens, ils ne me remarquent pas.

Description psychologique : J'ai un caractère assez compliqué. Parfois calme et parfois expansif. En fait, je suis le plus souvent un être posé et réfléchis mais il m'arrive tout de même d'agir sur un coup de tête, une impulsion, sans vraiment me poser de questions. J'aime la solitude et le silence. J'adore la lecture et je suis quelqu'un de dévoué quand je fais confiance. Si on me demande de faire quelque chose, le plus souvent je le ferais... Sauf si c'est contraire à mon éthique. Quelle est donc mon éthique ? C'est le calme et le respect de l'autre. Je ne ferais jamais de mal à qui que ce soit même si on menace ma propre vie. Par contre, je ne vais pas non plus laisser quelqu'un me faire du mal sans rien dire. Je ne suis pas un être violent mais je tenterais de me défendre même si c'est peine perdue.
A côté de ce caractère doux et calme (qui est exprimé par mon nom), je suis quelqu'un de curieux. J'aime apprendre et découvrir ce qui m'entoure. Je ne suis pas quelqu'un de peureux et je suis capable de jouer avec le feu jusqu'à me brûler en étant persuadé que ça ne m'arrivera jamais. Pas que je sois idiot ou naïf, juste, peut être, un peu utopique. J'ai confiance en la nature de l'homme (l'humain je veux dire) et je pense qu'ils ne vont pas exploiter mon peuple éternellement tout comme je pense que les vampires ne nous tuerons pas et ne nous ferons pas de mal. Je n'ai jamais été mordu, mais je crois vraiment que cela n'est pas douloureux juste... étrange...
Je suis quelqu'un de très indépendant. Il m'est arrivé plusieurs fois de partir passer plusieurs jours et plusieurs nuits dans l'océan et dans les lacs pour profiter de la solitude et de le proximité des plantes. Si je trouve quelque chose que je ne connais pas, je chercherais à savoir ce que c'est. Si je trouve un livre, je le lirais. Si un nouveau chemin m'apparaît dans la forêt, je l'emprunterais... C'est d'ailleurs ce que j'ai fait...

Histoire : Je suis né dans un village libre. J'ai toujours su que mes frères étaient traités comme des esclaves, mais les hommes ne s'aventuraient pas jusqu'à nous. Effectivement, nous étions cachés au milieu des marécages du Connemara pas très loin de l'océan non plus. Beaucoup plus au nord de Galway. On m'a attribué la prolifération des Nori, une forme d'algue simple et belle, aussi noire et lisse que mes cheveux avec les mêmes reflets verts. Je me suis donc consacré à ma tâche pendant les quinze premières années de ma vie. Aimant étudié, j'ai appris très vite la langue de mon village: le gaélique. Je n'ai étudié l'anglais que dans les livres, je ne le parle donc pas très bien. Par contre, je suis avide de connaissance et j'ai donc puisé tout ce que je pouvais des anciens du village. Ils m'ont parlé de l'ancien temps, quand les vampires exploitaient les humains et que notre race leur était inconnue. Ils m'ont narré les révolutions et les guerres jusqu'à l'arrivée de l'arrangement actuel des choses. Je sais donc depuis toujours que mes frères sont des esclaves et qu'ils servent de garde manger pour les vampires à l'usage des humains… Ils m'ont maintes fois conseillé de ne pas m'éloigner du village, mais si j'étais avide de leur enseignement, je n'écoutais pas assez attentivement leurs mises en garde. Quand j'ai eu quinze ans et que j'ai pu prendre la forme de ma plante assignée, j'ai commencé à disparaître pendant plusieurs semaines voir mois. Effectivement, j'allais dans l'océan ou dans les lacs proches (ou moins proches) et je passais ce temps avec la nature en me mêlant à elle grâce à mon pouvoir de transformation. Mes proches s'inquiétaient souvent pour moi, mais ils savaient aussi que j'étais un être solitaire et indépendant et respectaient mon mode de vie. D'ailleurs, je revenais toujours régulièrement pour éviter de les inquiéter de trop.
J'avais dix-huit ans révolus depuis longtemps quand j'ai entamé ce qui fut mon dernier voyage. J'étais parti un peu plus loin que d'habitude, m'immerger dans un nouveau lac, plus grand et plus clair que les autres. Je ne pensais pas m'être rapproché de trop de la civilisation humaine. Pourtant, en sortant de l'eau, plusieurs semaines après, ressourcé et serein, j'ai trouvé des traces du passage d'un groupe d'homme. Je n'en avais jamais vu et, curieux, je me suis lancé à leur suite. Je les ai vite rattrapé et les ai suivi et observé pendant plusieurs jours. C'étaient des chasseurs. Ils tuaient du gibier pour le ramener à leurs semblables, je suppose. Je ne l'ai jamais su. Quatre hommes grands et forts. Impressionnants et musclés aussi. Jamais aucun des miens n'avaient ressemblé à l'un d'entre eux tellement ils étaient imposants. Le jour où le regard de l'un d'entre eux c'est posé sur moi, j'ai pris peur. J'ai compris que je valais plus pour eux que n'importe quel animal qu'ils pouvaient attraper pendant leur périple. Je me suis enfui et me suis caché au fond du premier lac que j'ai trouvé. J'avait seulement oublié que les hommes connaissaient notre faculté à nous transformer en plantes. Ils n'ont pas continué leur course. Non, ils ont profité du temps que je leur donnais pour s'assurer de me capturer sans que je ne puisse m'échapper.
Quand je suis sorti de l'eau, quelques jours après, il n'y avait plus aucune trace de leur présence. Sans me méfier, je me suis avancé vers les sous-bois pour profiter de leur ombre et rentrer au village. Malheureusement, ces hommes étaient des chasseurs… Et ils avaient dressé des pièges. Je suis tombé dans l'un d'eux… Ou plutôt, l'un d'eux m'est tombé dessus. Je me suis retrouvé soulevé du col dans un filet de corde agressives. Mes vêtements avaient été déchirés et ma peau fortement blessée par les pointes mêlées au tressage. Ainsi, même si j'arrivais à m'en défaire, mon sang les guiderait jusqu'à moi. J'ai pourtant tenté de me défaire de ce piège pendant les deux jours qui suivirent avant qu'ils n'arrivent. Quand ils me détachèrent, j'étais affamé, épuisé, blessé et… déshydraté ! Incapable de la moindre résistance, je les ai laissé m'enfermer et je me suis précipité sur l'eau et la nourriture qu'ils m'ont donnée.
J'ai ensuite perdu conscience.
Les anciens m'avaient parlé de cette drogue qui provoque l'endormissement, mais j'ignorais qu'elle était aussi efficace. Quand j'ai repris connaissance, j'étais pansé et un plat copieux attendait que je le mange. La pièce était sombre. Aucun lumière qui aurait permis à une plante de survivre et trop peu d'eau pour moi… Nous avons voyagé pendant plusieurs jours. J'étais drogué mais trop assoiffé et fatigué pour ne pas me nourrir. Quand ils m'ont laissé voir le soleil, nous étions à Galway. Ils m'ont donné de nouveaux vêtements, identiques à ceux que je portaient quand ils m'avaient capturé – peut être l'aspect sauvage que cela me donnait leur plaisait, je l'ignore – et ils m'ont vendu à un marchant.

Rang : Plante Aquatique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Fondateur



Masculin Nombre de messages : 776
Date d'inscription : 17/07/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur:
Position du personnage:

MessageSujet: Re: Feamainn Cineàltas   Mar 28 Aoû - 23:07

Validée cte question...

Et enlève cette phrase de ta signature coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feamainn Cineàltas
Plante Aquatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Maître/Esclave de : Ludwig Helies
Végétal / Pouvoir : Algue Marine
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Innactif
Position du personnage: Voir règlement

MessageSujet: Re: Feamainn Cineàltas   Mar 28 Aoû - 23:33

une phrase ? quelle phrase ? tu veux que je remettes mon titre de propriété sur ta personne, peut etre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Fondateur



Masculin Nombre de messages : 776
Date d'inscription : 17/07/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur:
Position du personnage:

MessageSujet: Re: Feamainn Cineàltas   Mar 28 Aoû - 23:34

Et elle joue les innocente...

EYH !

PAS DE FLOOD DANS LES PRESENTATIONS devil (ça commence...)


Dernière édition par le Mer 29 Aoû - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvane Lothiriel
Fleur de Lys
avatar

Féminin Nombre de messages : 243
Maître/Esclave de : Ludwig Helies
Végétal / Pouvoir : Lys blanc
Métier : Esclave...?
Date d'inscription : 17/07/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: Feamainn Cineàltas   Mer 29 Aoû - 12:19

Lulu... Je te hais u.u

* grand sourire *

Faut que je souhaite la bienvenue aussi ?

* Tape Lorraine *

Vilaine TT

_________________
Sylvane

Holding out for a hero.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Feamainn Cineàltas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Feamainn Cineàltas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Muileata : Diamond Mine :: Hors RP :: Corbeille :: Corbeille RP :: Corbeilles Fiches de Présentation-
Sauter vers: