Muileata : Diamond Mine


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Lun 17 Déc - 0:38

La voiture fortunée d'Ace, jeune amoureux tout frais d'aujourd'hui, arrivée dans l'entrée de sa demeure alors qu'elle venait d'effectuer le trajet de la forêt à son manoir, passant par une certaine route passante où une vitesse élevée était de mise. Par conséquent, elle semblait volée sur la route, tant elle adhérait très bien et que le trajet ne fut pas d'une éternité tant nos deux jeunes amoureux s'étaient contemplés et avaient entâmé une conversation. Résultat: pas le temps de s'ennuyer. Lawrence, la route ne lui étant guère inconnue puisque la demeure familiale se trouvait la vieille ville.

La conversation cessa alors que la voiture ne fit plus entendre son moteur puissant. Les cliquetis du trousseau de clé résonna dans la voiture alors qu'Ace le retira du trou permettant de démarrer le moteur. C'est alors que, tournant la tête pour contempler sa demeure, Lawrence resta bouche bée devant le somptueux manoir. C'était, à présent, sa maison, là où elle passerait le reste de sa vie. Elle se tourna vers son amoureux et lui accorda un baiser.


"C'est une somptueuse demeure où je m'y plairai!"

Lui rétorqua-t-elle.

Alors qu'elle empogna la poignée, Ace lui fit signe de ne rien faire, qu'il allait s'occuper de ce petit détail. Elle sourit, se sentant chôyée d'avoir un futur mari aussi gentleman et romantique. Elle le regarda traverser le devant la voiture pour aller à sa portière qui ouvrit. Il tendit sa main qu'elle prit et sortit sans faire attendre celui qui allait lui faire visiter la demeure de ses futurs jours heureux. Il referma la portière lorsqu'elle fut sur pied, sur le pavé de l'entrée. Elle se colla à lui, lui déroba un peu de chaleur corporelle.


"J'ai peine à croire que nous allons l'habiter ensemble."

Lui confia-t-elle alors qu'elle alla chercher un baiser.

Elle regarda l'étendu du terrain, apercevant les barrières forgées entourant l'intégralité de son lot. Elle se sentait en sécurité, non seulement dans ses bras, mais aussi dans cette demeure où elle se promit d'y mourir lorsque ce temps viendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace McCarthaigh
Contrôleur général des finances
avatar

Nombre de messages : 151
Maître/Esclave de : Lynn Féägan (bien qu'elle ne soit pas vraiment une esclave)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir du choix
Métier : Contrôleur général des finances pour le ministère des finances irlandais
Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Lun 17 Déc - 1:43

"Elle est toute à vous désormais.Je vous l'offre bien volontier! Ah, ma chère Lawrence, ce n'est là que bien peu de choses mais au moins, je suis charmé de voir qu'elles vous plaisent! Il n'est pas donné à tous les hommes de pouvoir combler physiquement, psychologiquemnt et matériellement une femme..."

Dit Ace qui une fois à l'intérieur avec sa future femme, loin de tout regad étranger (la maison était fermée comme une huître, ace détestant que l'on épie son travail de fonctionnaire). il verrouilla la porte et entreprit de se dévêtir. Après tout, ce n'était pas des paroles en l'Air quand il lui avait dit qu'il le ferait. pour lui, les vêtements empêchait le vrai contact entre les corps et loinde tous regards, loin de tout même, il pouvait se permetrre cette douce folie. Nu comme un vers, il embrassa sa femme passionnément avant de lui demander d'attendre.Il se rendit à l'étage faire quelque chose et en redescendit les mains dans le dos, cachant quelque chose.

"Je ne uis pas devin ni un grand partisan de la divination mais j'ai fait un rêve, il y a deux jours de celà, dans laquelle vous me demandiez un quelque chose de trèsspécifique et vous aez été on ne peut plus explicite.Le coût d'Acquisition a été exorbitant et les gens qui étaient sur ce projet ont travaillé dur mais je peux enfin vous offrir... Votre couronne."

Et il la lui tendit, une couronne de princesse faite comme elle en avait toujours rêvé, dictée inconsciemment dans un rêve à celui qui n,était pas encore son amoureux... Les arcanes de l'Amour sont souvent impénétrables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Lun 17 Déc - 1:59

Alors qu'il se départissait de ses vêtements, la jeune femme entrepris de prendre un peu de recul, le dévisagea avec envie. Elle s'accôta à la porte et se mordilla la lèvre inférieure, admirant ce corps qui lui appartenait. Il vint l'embrasser alors qu'elle se défit tranquillement de sa cape rouge devenant encombrant. Cette dernière tomba solonnellement sur le sol, sans demander son reste. Puis, il lui demanda d'attendre, ce qu'elle fit. Elle en profita pour accrocher sa cape dans l'entrée. Elle se regarda dans la glace présente, profitant de ces quelques minutes pour se refaire une petite beauté en ne replaçant que toute sa chevelure orangée et ondulée. Puis, elle le vit apparaître alors qu'elle s'admirait dans le miroir. Intriguée par le fait que ses mains se retrouvent dans son dos, comme s'il cachait quelque chose, elle se retournait vers lui.

"Ace? Qu'avez-vous derrière votre..."

Elle s'arrêta aussitôt qu'il ouvrit la bouche d'où des paroles incroyables vinrent lui enchantées les oreilles. Puis, le summum. Elle rabattit ses mains sur bouche. Visiblement émue et touchée, des larmes commencèrent à couvrir ses joues. Elle ne pouvait pas croire ses yeux. Cet objet si précieux se tenant dans les paumes de celui qui lui offrait sa vie.

"Ace...je...je..."

Bafouilla-t-elle alors qu'aucun mot ne voulait sortir de cette bouche sous le choc. Elle admira l'objet de convoitise de part de nombreuses femmes. L'objet semblait si irréel tellement il brillait à la lueur des rayons artificiels de la lumière, procurée par un lustre incroyable, présente dans la pièce. Elle n'osa même pas bouger. Puis, elle releva la tête pour regarder celui qui tenait cet objet exorbitant.

"Ace, cette couronne est simplement magnifique, splendide, somptueuse...J'ose imagine que vous me la donner. Elle est vraiment pour moi?"

Lui demanda-t-elle.

Elle tenta de se reprendre en main alors qu'elle ne pouvait pas y croire ses yeux. Elle lui lança un sourire radieux, reconnaissant, envoyant toute sa gratitude.


"Me feriez-vous l'honneur de me couronner et de me nommer votre femme?"

Lui demanda-t-elle, son côté capricieux faisant légèrement surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace McCarthaigh
Contrôleur général des finances
avatar

Nombre de messages : 151
Maître/Esclave de : Lynn Féägan (bien qu'elle ne soit pas vraiment une esclave)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir du choix
Métier : Contrôleur général des finances pour le ministère des finances irlandais
Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Lun 17 Déc - 2:12

"J'y avais pensé ma douce Lawrence mais pas dans ces condition. Venez et vous comprendrez. Mais à une unique condition: vous serez en tenue d'ève ou il n'y aura point de couronnement. Entre nous, dans votre château, je désire l'honnêteté des corps!"

Dit Ace. Il attendit patiemment que sa dulcinée se dévêtisse puis il la guida au second étage et la fit entrer dans une pièce tout droit soti d'un conte de fée: une salle de trône, une vraie de vraie, avec les habits de reine et tout le bataclan. Ace prenait définitivement ses rêves très au sérieux...

"Et bien sûr, la bague est là aussi tout comme vos quartiers. J'ai commencé à rêver de vous il y a un mois quena dje suis arrivé à Galway. Laissez moi vous dire que réaliser ceci dans le plus grand des secrets ne fut pas chose aisée."

Voyant qu'elle était sous le choc, il la guida jusqu'au trône et la fit asseoir avaant de lui faire une série de couronnement en bonne et du forme. La cérémonie dura une heure, les titres ayat laissé place aux compliments... Puis vitn la fin de la cérémonie où il la courronna, la décalrant reine de son ceur, de son corps, de son âme et de toutes ses possessions...

"Longue vie à la reine!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Lun 17 Déc - 2:32

La jeune femme, maintenant devenue reine après cette cérémonie d'une durée d'une bonne heure, se précipita dans les bras de son jeune amant, qu'elle appelerait son Roi de sa vie. Elle détacha ses lèvres de celles d'Ace.

"Jeune fou soyez-vous Ace!"

Elle le regarda sérieusement, voulant laisser plâner un certain mystère. Puis, au bout d'un moment, après qu'elle eut retenue sa joie contre son gré, elle lui sourit et l'embrassa tendrement.

"Mais c'est ce qui fait votre charme."

Elle déposa ses lèvres chaudes sur celles qui méritaient d'avoir le privilège de les caresser à chaque fois. Elle se défit de son étreinte, prenant sa main. Sans vouloir une nouvelle fois jouer cette pièce où elle tenait la vedette en compagnie d'Ace, elle l'attira auprès d'elle. Elle blottit sa tête sur le torse de son bien-aimé qui pouvait sentir des larmes chaudes. Comme si une chanson venait de commencer, la jeune femme entonna un air mélodieux. Elle ferma ses yeux, donnant un baiser à son amoureux. Sa mélodie se propageant dans son corps, comme si elle s'imprégnait de son rythme, elle commença à danser un «slow».

Ses larmes chaudes continuèrent de se montrer. Au bout d'un moment, elle arrêta son air et arrêta la danse. Elle se défit de son étreinte et se retira des bras de son amoureux. Qu'avait-elle pour lui faire dos à présent?


"Ace, il me semble ne pas vous rendre grâce. Vous m'avez couvert de cadeaux tous aussi inespérés les uns que les autres. Et moi, je n'ai pourtant rien à vous offrir. Je me sens égoisme de profiter de tout cela alors que rien ne vous a été offert de ma part. Je sais que mon amour vous suffit, mais pour moi, il me semble indigne pour tout ceci."

Lawrence se retourna, ses joues trempées. Ayant presque honte de ne pas lui avoir offert le moindre cadeau, elle n'osa pas le regarder.

"Vous allez me rassurer, vos paroles adoucissantes me racontant que seule moi est le cadeau qui sera vous satisfaire jusqu'à la fin de votre vie."

Elle leva finalement les yeux, ayant repris un certain courage. Elle croisa ses bras.

"C'est certain qu'en claquant uniquement des doigts, il m'est impossible d'exaucer tous vos voeux matériels. Puis-je me permettre, en guise d'attente, de vous cuisiner votre repas du soir en utilisant vos cuisiner pour me préparer à la tâche?"

Rétorqua-t-elle, tout en restant distante avec lui.

"Permettez-moi de vous rendre heureuse en vous cuisinant un bon plat qui fait honneur à ma famille."

Lui supplia-t-elle alors qu'elle désirait qu'il accepte son offre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace McCarthaigh
Contrôleur général des finances
avatar

Nombre de messages : 151
Maître/Esclave de : Lynn Féägan (bien qu'elle ne soit pas vraiment une esclave)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir du choix
Métier : Contrôleur général des finances pour le ministère des finances irlandais
Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Lun 17 Déc - 3:31

"Lawrence... Comprenez ceci. J'accepte de vous laisser préaprer le repas mais écoutez moi avec attention. Si vous considérez l'amour comme une chose matériel, détrompez-vous. Jamais je ne demanderai quoi que ce soit de vous. Vous m'avez offert votrecoeur et effectivement, c'est tout ce dont j'ai besoin. Vous ne pouvez m'offrir mieux que votre présence à mes côtés et ce respect que nous avons l'un pour l'autre. Vous m'avez fait un merveilleux présent tout à L'heure. Vous avez accepté entre autre, d'évoluer dans ce domaine sans aucun vêtement, vous conformant à ma vision d'un amour pure. rares sont les personnes qui accepteraient pareilles conditions. Croyez moi... Vous m'avez offert bien plus que MOI je ne vous ai offert avec votre salle de reine et tout ses artifices. Je vous en prie, mon amour, pour le salut de notre couple... Ne vous en faite pas pour un détail si insignifiant. Venez dans mes bras, que je vous sente près de mon coeur, que je puisse m'enivrer de vos lèvres et ensuite, seulement ensuite et si vous en voyez toujours le besoin,vous pourrez aller à la cuisine. Point de domestiques en ce domaine. vous... Moi... Et c'est absolument tout."

Dit tendrement Ace qui en supportait pas de voir sa belle soufrir pour une chose aussi banale. Il saurait la réconforter... Et il le ferait pour le salut de leur union.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Lun 17 Déc - 4:23

Il arriva à lui esquisser un sourire au visage. Elle se précipita dans ses bras, le serrant très fort tout contre elle. Rassurée quelque peu, elle sut, néanmoins, qu'il n'avait pas besoin de bien des choses pour être heureux. Elle lui fit plaisir en lui donnant un passion témoignant toute sa passion. Elle le regarda dans les yeux et lui sourit.

"Vos paroles m'enchantent. Elles me semblent être un océan dont je m'abreuve à chaque fois que vous ouvrez la bouche pour vous prononcer. Je suis un oiseau qui plâne chaque fois que votre voix atteint mes oreilles, douce mélodie vibrant mes tympans. Vous qui apaisez mes songes et mes blessures de ce siècle qui saigne. J'ai prié, nuit et jour, jour et nuit, pour espérer voir arriver, sur un cheval blanc, une aura autour de sa stature, celui qui m'amenera avec lui. Et il est apparu, enfin. Après tant d'années d'amères déceptions. Je n'ai plus à m'adresser au ciel, à cette infinie où tout semble s'y perdre tant il est vaste. Je m'adresse à vous, ô oiseau qui emporte mes questions loin de ce monde."

Lui déclara-t-elle, alors qu'elle n'était pas au bout du rouleau.

"L'on peut bien me mettre les menottes, me jeter en prison, m'emmener au tribunal un juge et une assemblée. Tout ce que j'aurai à leur déclarer pour clâmer ma position c'est que je suis coupable d'aimer l'homme le plus merveilleux du monde. J'ai volé son coeur comme il a littéralement arraché le mien. J'aurai beau leur expliquer la beauté de la chose, les mots viendront à me manquer. Mais j'avoue haut et fort que je suis coupable et folle de vous aimer, tant votre présence et votre odeur me rassurent. Je resterai enfermée par ces êtres indifférents et incompréhensifs. Mais j'aurai tout le reste de ma vie pour penser à vous."

Dit Lawrence, surprise du discours qu'elle lui déclarait tant il lui coulait comme de l'eau.

"Ma chair sent l'amour, mes veines possèdent cette couleur qui nous unie. Mais mes veines me font mal tellement elle brûle d'amour pour vous. Et mon coeur qui ne cesse de pomper tout ce sang pour vous à vitesse fulgurante. Vous avez volé mon coeur, vous l'avez enfermé dans un coeur scellé et fermé à clef. Vous seul possédez la clef pour l'ouvrir quand bon vous semble. Et il ne possède aucun double en cas de perdre. De ce fait, vous la garder précieusement sur vous en tout temps."

Continua-t-elle.

"Je respire le même air que vous, je brûle d'amour pour vous. Cette amour me démange tant il doit être comblé. Et je m'évade pour retrouver vos lèvres douces et que je caresse chaque fois que je pose les miennes sur les vôtres. Elle me semble si parfaitement compatible. Je commence à croire que chaque bouche a été créée en double pour trouver son morceau semblable. Les nôtres sont les mêmes, c'est pourquoi elles sont incapables de ne pas se coller ensemble pour se démontrer leur amour. Je perd la raison lorsque je pose mes yeux dans les vôtres, voyant apparaître un océan de passion, de vagues déferlantes s'échouant sur la berge pour comprendre l'empleur sauvage qui nous anime. Je m'alimente de vos sourires, de vos paroles. Vous êtes devenu ma drogue, ma raison de vivre, ce pourquoi je serai heureuse de mourir, car j'aurai comblé celui qui aura répondu à mes désirs."

Elle se mit à pleurer à chaudes larmes. Et oui encore. Toujous aussi émue cette jeune femme, mais que voulez-vous. Quand l'amour vous fait perdre vos moyens...Lawrence blottit sa tête et essuya ses larmes. Puis, s'arrêtant, elle le regarda comme jamais.

"Voyez et admirez ces larmes qui coulent pour vous. Vous me faites perdre la raison au point de m'émouvoir aux larmes. Soyez fier de cette marque d'affection. Soyez fier et sans gêne de toucher ces larmes chaudes. Elles sèment l'amour que je récolte pour vous en redonner en retour. Sans relâche, elles tomberont. Elles veulent que vous les admirerez, que vous sourirez devant leur vue. J'irai jusqu'à accepter le baiser de la damnation éternelle rien que pour sentir vos lèvres perforant mon âme, me déchirant en mille miettes devant cet amour, fondant sur place, car vous avez réchauffé cet iceberg au point de le faire disparaître. Depuis le jour de ma naissance, je vous étais destinée sans le savoir. J'accepterais sans hésitation d'affronter milles morsures rien que pour un baiser de votre part."

Ajouta-t-elle à son discours enflâmmée.

"Ô Ace, oiseau de mon ciel, soleil de ma vie, passion de mon corps. Un simple je t'aime se perd parmi tout l'amour que je vous dois. Je ressens des frissons chaque fois que je me risque à songer à vous. Votre nom sort comme un chant lorsqu'il franchit mes lèvres."

Elle finit son discours en l'embrassant en y mettant toute l'amour qui l'habitait, mais sans être sauvage. Seulement une jeune amoureuse qui était aveugle jusqu'à là des folies que l'amour nous pousse à faire et à reproduire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace McCarthaigh
Contrôleur général des finances
avatar

Nombre de messages : 151
Maître/Esclave de : Lynn Féägan (bien qu'elle ne soit pas vraiment une esclave)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir du choix
Métier : Contrôleur général des finances pour le ministère des finances irlandais
Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Lun 17 Déc - 4:43

Ace resta muet devant ce discours, manquant de s'évanouir de bonheur, versant lui aussi des larmes de joie, lui qui d'habitude n'en versait jamaisLe jeune fonctionnaire aurait tout laissé tombé pour Lawrence et jamais il ne saurait s'éloigner d'elle sans en soufrir cruellement. Quand enfin cette insoutenable cascasde de bonheur qui manquait à chaque mot de faire exploser son coeur de joie, il la serra contre lui pendant de longues minutes, refusant de s'en détacher, murmurant un flot continu de mots doux en irlandais ancien, ces mots que sa noble de mère lui avait apprit, les bénédictions des anicens, les chants d'amours... Il lui déclama des vers durant de longues minutes, dans cette langue oubliée mais si près du langage du coeur, mouillant de ses larmes la peau stinée de sa belle, avec un total abandon à ses sentiments. Quand il en eu terminé, il dû faire face à des besoin plus terre à terre mais vitux: se restaurer. L'amour épuise plus qu la haine et il n'aurait en rien voulu que sa douce et tendre ne défaille de faim ou de soif.

"Mon aimée... Que diriez-vous d'un romantique diner aux chandelles, vous, et moi? Bien évidemment, vous pourrez porter un tablier pendant que nous entamerons la préparation du repas, pour ne pas scarifier ou endomamger ce corps sublime qui est votre. La règlede la'amour véridique et du coeur mis à nu se lève temporairement pour éviter les blessures, cela va de soi..."

Dit tendrement Ace qui pourtant ne lâcahit pas sa belle, la serrant contre lui dans une pose digne des plus belles statues grecques... Il était accroc à son corps, à sa présence... Il avait l'impression d'etre insignifiant loin d'elle, ne serait-ce qu'à un mètre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Mar 18 Déc - 1:22

Lawrence fut flattée de l'émotion qui coulait des yeux de son futur époux. Elle essuya ses larmes avec son pouce d'une délicate attention. Elle déposa un baiser passionné, mais gracieux, rien de vraiment fougueux. Elle fixa son regard, se perdant dans cette immensité où elle y voyait son reflet. C'était réellement son âme-soeur.

L'idée du dîner au chandelle lui avait effleuré l'esprit, mais elle n'avait pas proposé l'idée avant son amoureux. Elle aqueisça en hochant la tête avec un sourire ravie, souriant plus à l'aide de ses yeux. Elle glissa sa main le long de son bras et alla la cacher dans sa paume, entremêlant leurs doigts l'un dans l'autre. Elle se défit de son étreinte et entraîna son homme vers les escaliers qu'ils descendirent, elle se tenant par la rampe pour ne pas manquer une marche et les débouler toutes. Arrivée au rez-de-chaussée, là où la cuisine se trouvait habituellement, elle suivit son instinct et se dirigea vers l'arrière de la maison. Elle trouva l'immense cuisine en longeant un long couloir qui donna sur plusieurs pièces. Arrivée dans la cuisine, elle lâcha sa main et alla tout près des fours. Elle ouvrit plusieurs portes avant de trouver un tablier qu'elle enfila aussitôt. Elle regarda Ace, lui lançant un regard insistatif et interrogatif.


"Puis-je savoir ce que mon amour veut que sa femme lui serve? En l'occurence, son repas favori?"

Lui demanda-t-elle.

Pendant ce temps, bien qu'elle avait allumé la lumière éclairant la pièce, elle chercha des chandelles qu'elle trouva au bout de ses recherches. Heureusement, elle n'avait pas à chercher pour les allumettes, car ces deux éléments se trouvaient dans la même armoire. De plus, un chandelier se trouvait sur la table. Posant et allumant des chandelles un peu partout, dégageant une agréable odeur, elle alluma le chandelier en dernier. Elle tamisa la lumière et attendit toujours la réponse de son futur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace McCarthaigh
Contrôleur général des finances
avatar

Nombre de messages : 151
Maître/Esclave de : Lynn Féägan (bien qu'elle ne soit pas vraiment une esclave)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir du choix
Métier : Contrôleur général des finances pour le ministère des finances irlandais
Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Mar 18 Déc - 3:51

"Ma foi, je ne serais pas contre un ragoût irlandais. Irish Stew comme disait ma défunte mère. Elle m'a toujours dit que ce ne sont pas les plats plus raffinés qui forment les plus savoureux d'entre eux...Et je dois m'avouer de son opinion, ayant goûté de vrais immondices venant de la noblesse britannique. J'en frisonne de dégoût rien qu'en y repensant! Ah je vous jure, il n'y a rien de mieux que la cuisine du pays pour vous remettre sur pied et vous rassasier comme il se doit. La cuisine traditionnelle vaut bien mieux que ces plats à la mode dont les Français se vantent tant... Au moins, la nôtre a fait ses preuves!"

Dit Ace d'une voix douce qui, ne voulant pas laisser sa douce faire tout tout seul entreprit de placer les ustensiles. Sa tâche terminée, il vint déposer un baiser sur les lèvres de sa belle avant de se diriger vers le porte bouteille.

"Aimez-vous le vin, ma tendre Lawrence? J'ai ici un choix qui devrait vous plaire, une sélection de mon défunt père qui je dois le reconnaître es assez judicieuse. À moins bien sûr, que vous ne préféreriez autre chose? Je suis ouvert à toutes vos suggestions!"

Histoire de rajouiter à l'ambbiance, il fallait une bouteille de vin ou un substitut du même accabit. Dans les règles de l'art, avaient convenu d'un commun accord non verbal les deux amoureux. Ce dîner entre amoure x se ferait selon les règles de l'art. Ace avait remarqué ce côté capricieux chez sa douce, quand il s'Agissait de désirs d'enfance et il respectait ce trait de caractère. Cela ne la rendait que plus adorable: une toute jeune femme refusant de grandir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Mer 26 Déc - 20:05

La jeune femme sourit lorsqu'il s'attela à assembler les préparatifs pour mettre en place une belle table digne des plus grands restaurants les plus primés et raffinés. Décidément, c'était l'homme qui lui fallait: attentionné, romantique, passionné, sophistiqué...plein aux as! Enfin, ce détail lui importait peu puisqu'elle l'avait aimé dès le premier instant où ses yeux avaient plongé dans un regard immense. Elle avait su ce détail au moment où ils avaient franchi les barrières de sa demeure ancestrale.

Il lui proposa, alors, d'ouvrir une bouteille de vin. Pourquoi pas? Après tout, habitué aux grands banquets, bals, etc., la jeune femme en était venue à apprécier ce liquide somptueux, témoignant une certaine richesse.


"Avec plaisir! Celui qui vous plaît. Je n'ai point de préférence. Et si votre valeureux père en a une délicieuse et judicieuse collection, alors tous seront de très bon goût."

Rétorqua-t-elle avec un sourire.

Finalement, après des fouilles presque archéologiques, elle trouva tous les ingrédients nécessaires à la préparation du met fétiche de son futur. Elle commença à couper les légumes après avoir épluché et coupé les patates qu'elle avait mises à cuire dans un chaudron rempli d'eau. Lorsque la viande fut à moitié cuite, elle l'inséra dans le plat où pommes de terre et légumes suivirent. Elle mit le tout au four, à une température moyennement élevée pour que le bouillon encre dans les éléments alimentaires. Elle alla décocher un baiser à Ace. Elle le regarda et eut une idée.


"Pour ajouter un certain romantisme et une certaine ambiance, que diriez-vous de nous vêtir sur notre 31? Je crois avoir vu quelques robes là-haut, dans mes appartements hautement royals. Il me plairaît de vous voir richement vêtu. Et puis, votre met fétiche sera prêt dans quelques heures. Cela me donnera le temps de me préparer pour vous plaire et vous ravir les yeux..."

Lui proposa-t-elle alors qu'elle lui fit un clin d'oeil complice.

"Cela me ferait vraiment plaisir..."

Lui dit-elle pour le convaincre davantage.

"Qu'en dites-vous?"

Rétorqua-t-elle alors qu'elle se mit à attendre patientemment que son amoureux lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace McCarthaigh
Contrôleur général des finances
avatar

Nombre de messages : 151
Maître/Esclave de : Lynn Féägan (bien qu'elle ne soit pas vraiment une esclave)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir du choix
Métier : Contrôleur général des finances pour le ministère des finances irlandais
Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Ven 28 Déc - 4:26

"Comme il vous palira, ma tendre, qui suis-je pour m'opposer à votre volonté si ce n'est que votre humble roi? Nous feros commeil vous plaira et ainsi tous nous serons satisfaits. Et puis du reste, vous êtes aussi maîtresse des événements de cette demeure que moi, votre volonté vaut autant que la mienne. Et ne voyant aucune raison valable pour protester, c'est avec une joie immense que je me plierai à vos fantaisie."

Dit Ae qui alla dans un premier temps chercher une bonne bouteille (un vin aussi rare qu'honéreux à faire rêver princes et princesses) avant d'embrasser sa douce et de se diriger vers ses quartiers. Que mettrait-il pour cette soirée? La tenue d'apparat? Peut-êtr... Un complet eut été hors de question dans les circonstances actuelles. Un smoking également. Manque de raffinement, de panache et de royauté, lui avait sans cesse répété sa mère. Il opta donc pour la tenue d'apparat qu'il portait pour aller aux réceptions moondaines qui lui donnait l'air d'un prince. Mais d'abord, il lui faudrait aller se doucher. ors de question de paraûitre devant Lawrence sans être propre et parfumé. Cette soirée se devait d'être parfaite en tout point et il comptait bien y mettre coeur et énergie. Il n'était pas un McCarthaigh pour rien après tout. L'excellence, il avaiça dans le sang, bénie soi sa défunte mère pour ce trait de caractère. Son père y était également pour quelque chose mais pour des motifs différents qu'il ne comptait pas mettre en pratique ce soir là.

*De la tenue Ace, de la tenue. Et beaucoup de noblesse. Comporte toi en roi, en empereur et tout ira pour le mieux. Tu auras fais de ta reine une femme heureuse!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Ven 28 Déc - 19:35

Lawrence le regarda défilé vers les escaliers qu'elle entendit, ensuite, ses pas montés. Elle sourit. Elle regarda à travers la fenêtre du four pour vérifier que tout était en ordre avant de monter à son tour. Puis, satisfaite, elle se dirigea vers les escaliers qu'elle escalada à son tour. Elle s'arrêta à la porte des quartiers de son amour et sourit à entendre les cintres glisser sur la barre, comme s'il cherchait la tenue idéale. Cette pensée la fit sourire, tellement elle était heureuse qu'il porte autant d'attention.

Finalement, elle se défila comme une souris et referma la porte lorsqu'elle entra dans ses appartements. Comme elle en avait l'habitude, elle se dirigea, d'abord, vers la salle de bain où elle s'attela à faire couler une eau chaude pour y prendre sa douche, car ce n'était nullement le temps de prendre un bain. Elle se fit un shampooing, puis un autre en terminant avec deux revitalisants. Elle compléta le tout en se lavant d'un gel pour le corps hydratant et parfumant à l'odeur de pomélo-vanille. Décidément, Ace avait songé à tout en faisant construire ces quartiers: de la bapépine au lit, en passant par les tenues, les accessoires de coiffure, de beauté, bref, tout.

Lawrence arrêta la douche après plusieurs minutes, s'essuya avec une serviette dans laquelle elle enroula, par la suite, ses cheveux. Elle prit le peignoir de satin accroché dans la pièce et la revêtit. Elle alla, ensuite, dans la pièce qui servait de garde-robe. Des tenues, autant des robes que des vêtements de tous les jours, y étaient exposées avec le plus grand soin. La jeune femme se dirigea vers les robes bien évidemment. Il en avait plusieurs et, donc, elle avait le choix. Tenue princière ou de gala? Glamour ou romantique? Le choix ne manquait pas. Après plusieurs essais et de commentaires à son égard en se regardant dans une glace, elle opta pour une robe qui la fit sourire.


"Il va l'adorer, j'en suis sûre!"

Puis, elle demandait bien ce que lui avait choisi. Mais voulant garder la surprise, elle décida de ne pas aller l'espionner. Elle accrocha la robe sur un crochet prévu à cet effet et retourna dans la salle de bain où un miroir, digne d'une loge d'une star s'y trouvait. Elle fouilla dans les tiroirs et trouva tout le nécessaire à la réalisation de la coiffure qu'elle avait en tête et qui cadrait parfaitement avec le style de la robe, dûment choisie.

Après de nombreuses minutes, du séchage au résultat finale, Lawrence sourit de satisfaction devant la glace et contempla sa coiffure. Elle se mit un maquillage discret, mais tout de même provocateur. Le point central? Ses yeux. Le maquillage focusé à cet endroit rendait ses yeux encore plus mystérieux et plus délicieux à admirer. Pile ce qu'elle cherchait. Elle se dirigea, dès lors, dans le garde-robe à nouveau pour y enfiler sa tenue.

Lorsqu'elle contempla le résultat final dans le miroir à pied dans la pièce, elle faillit en être émue, tellement touchée par tout ce qui lui était arrivé pour que Lawrence en arrive là. Elle attendait seulement que Ace l'interpelle, qu'il attende qu'elle ouvre la porte d'elle-même pour lui faire découvrir sa beauté. Et pour le faire languir, elle ajouterait la touche finale en temps et lieu. Ô, comment était-il vêtu? ne cessait-elle de se demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace McCarthaigh
Contrôleur général des finances
avatar

Nombre de messages : 151
Maître/Esclave de : Lynn Féägan (bien qu'elle ne soit pas vraiment une esclave)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir du choix
Métier : Contrôleur général des finances pour le ministère des finances irlandais
Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Ven 28 Déc - 23:09

Ace avait passé plusieurs minutes à se laver à l'eau chaude, si bouillante qu'il en avait la peau encore rouge, une dizaine de minutes après sa douche. Il n'avait pas lésiné sur le nettoyage,c omme on le lui avait apprit et une fois qu'il fut sûr d'être bien présentable, il cométa le tout avec un parfum aussi onéreux que difficile à trouver, du fait main par un maître italien et pour lequel on se battait pour faire partie ses clients. Satisfait de son choix et une fois agréablement parfumé, Ace entreprit d'astiquer ses chaussures, de repasser sonpantalon, de se peigner bref, de finir de se mettre beau pour Lawrence. Il alla ensuite chercher une rose à laquelle il retira les épines et qu'il comptait bien offrir à Lawrence. Un fois sûr et certain que tout était parfait, il se décida à aller la chercher dans ses quartiers.

*Elle va adorer cette tenue, j'en ai la conviction profonde...*

Il cogna poliment à la porte des quartiers de Lawrence, attendit quelques secondes puis ouvrit la porte avant de prendre la parole.

"Lawrence très chère êtes vous..."

*WOW! Ce qu'Elle est belle...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Ven 28 Déc - 23:46

Alors qu'elle s'asperga d'un doux parfum puisqu'elle venait d'entendre son tendre toquer à la porte, elle eut le temps de le reposer sur la table où elle l'avait prise et s'était retournée pour voir Ace. Elle lui sourit. Il semblait...subjugué. Elle eut un rire gêné, mais rien de vraiment important. Elle baissa la tête et tapota légèrement sa robe. Puis, elle releva son regard, croisant le sien qui ne cessait de la contempler. Elle portait une robe rouge aux allures de princesse, mais sans être comparable à Cendrillon. Le rouge faisait ressortir son éclat et lui donnait un air encore plus romantique avec une légère touche de glamour. Elle aimait ces deux styles et c'est pourquoi elle avait choisi cette robe particulièrement. Sa robe n'avait pas de bretelles, laissant ses épaules à découvert. Le bustier ruisselait de quelques diamants de vêtements, éclatants sous la lumière. Le bas de sa robe en avait quelques-uns, éparpillés ici et et là, mais rendant grâce au maître qui a pensé au désign intéressant de la robe. À son poignet, elle avait enfilé un bracelet de diamants qu'elle avait trouvé et son cou portait magnifiquement une rivère de diamants. Bref, rouge et diamants étaient les deux mots qui ressortait de cette merveille. Ses cheveux, quant à eux, étaient légèrement plus ondulés, plus lasse, mais élégant et sophistiqué, car ses boucles naturelles étaient serrées entre elles. On aurait dit un mirage.

Et puis, ce fut à son tour de contempler son homme.


"Ace, vous êtes...vous êtes..."

Bredouilla-t-elle, tant les mots venaient à lui manquer. Sa tenue digne des soirées mondaines, à faire rêver les jeunes femmes qui rêvent de voir leur homme s'habiller aussi royalement et richement. Elle toussota un coup, reprenant une respiration normale.

"Vous êtes..."

Elle expira, tellement elle semblait rêvée. Elle s'élança vers lui et l'embrassa.

"Charmant, élégant, bellissime, majestueux... Bref, tous les synomynes de «beau» qui puissent exister."

Finit-elle par lui dire.

De nouveau, elle reposa ses lèvres pulpeuses sur ceux qui les chérissaient. Elle se defit de son étreinte, recula de quelques pas, les mouvements fluides de sa robe suivirent le pas...gracieusement. Les mots venaient à lui manquer, tant elle admirait l'attention que son amoureux portait à son image. Elle sourit, reconnaissant de tout et de rien.


*Décidément, je suis la femme la plus chanceuse au monde...*

Lawrence fit alors un examen de la tenue de Ace, de la tête au pied, dévisageant avec sourire les moindres détails de sa tenue proprement choisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace McCarthaigh
Contrôleur général des finances
avatar

Nombre de messages : 151
Maître/Esclave de : Lynn Féägan (bien qu'elle ne soit pas vraiment une esclave)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir du choix
Métier : Contrôleur général des finances pour le ministère des finances irlandais
Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Dim 30 Déc - 4:03

"Je vous retourne le compliment très chère, vous êtes divine dans ces habits! Vous avez de quoi faire pâlir tous les monarques de ce monde! Vous avez beaucoup de goût, beaucoup de classe même, ajouterais-je! C'est un talent naturel chez vous, vous étiez faites pour rayonner! Jamais vous ne cesserez de me subjuguer par votre beauté chère et tendre, jamais et j'en ai la certitude absolue!"

Dit un Ace admiratif, des étoiles dans les yeux en découvrant une haute facette de la beauté enivrante et terrible de sa belle. Il fut ramené à la réalité par un autre tendre baiser de son aimée. Jamais il ne s'en lasserait... Il en était sûr et certain. Puis le contact fut rompu et sa belle se recula pour l'observer. Il fit de même pour son cas et il se trouva bien fade en comparaison. Rien ne pouvait surpasser la beauté de Lawrence, son aimée, sa belle, sa déesse...

"C'est un costume d'apparat qui est comparable à ceux que portaitent les hauts nobles et officiers de la Renaissance. Le design fait un rien britannique mais il n'en demeure pas moins que le style demeure et que je trouve qu'il a du panache."

Il tourna ensuite sur lui même pour permettre à Lawrence de le voir sous tous ses angles, pour lui permettre d'Apprécier le "paysage".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Dim 30 Déc - 19:14

Lawrence asquiesça lorsqu'il décrivit brièvement l'historique de son costume d'apparat. Et lorsqu'il s'attela à faire un tour sur lui-même, la jeune femme ne put s'empêcher de sourire au point d'en être émue. En effet, devant cet homme qui s'était soigneusement préparé pour elle, cela la touchait comme il ne pouvait se l'imaginer. Alors qu'il s'arrêta dans son caroussel, la jeune femme remarqua les étoiles dans ses yeux.

"Ace, comme vos yeux brillent!"

S'exclama-t-elle.

Elle le regarda avec des yeux doux et admiratifs. Ces yeux brillants, illuminés d'étoiles, c'était pour elle, pour sa beauté qu'il ne cessait de lui rappeler. Puis, elle remarqua la rose...dépourvue d'épines.


*Il a songé à tout apparemment...*

Ne put-elle s'empêcher de penser. Elle rabattit ses mains devant sa bouche et eut un regard admiratif envers Ace. C'était l'homme qui allait combler ses moindres désirs, qui allait se soucier de chaque détail, qui allait faire en sorte qu'elle se sente unique et aimée...Bref, il fera tout pour elle. Elle ôta ses mains et les laissa tomber le long de son corps.

"Manifestement, aucun détail ne vous échappe!"

Répliqua-t-elle à la vue de la rose. Elle le rejoignit, en prenant le temps de faire une tourniquette elle aussi pour qu'il admire chaque recoin et détail de sa somptueuse robe. Puis, elle s'arrêta devant lui, plongeant son regard verdâtre dans le sien, revoyant cet océan de passion et de vagues déferlantes. Puis, elle s'empara tendrement de la rose qu'elle s'empressa de sentir son parfum. À ce geste, elle ferma les yeux et en prit une inspiration profonde, comme si elle désirait que son système exhale ce parfum à tout jamais. Puis, elle les rouvrit, lâcha la rose de sa main droite - la gauche la tenant toujours - et caressa la joue d'Ace du même côté d'un mouvement tendre. À ce moment-ci, lui aussi pouvait voir des étoiles briller dans ses yeux, dans ce ciel étrangement vert.

"Merci de cette délicate attention, mon amour."

Puis, elle le remercia en lui donnant un tendre baiser comme il était rare d'offrir. Puis, elle retira ses lèvres et le fixa profondément.

"Après ces quelques heures passées à se préparer, je crois que le souper que nous avons prévu doit être prêt à en juger l'odeur dont la maison est parfumée à présent."

Remarqua-t-elle.

"Si nous descendions, Ace?"

Proposa-t-elle alors que sa main, qui se trouvait auparavant sur sa joue, se réfugia dans la paume droite de la main de son amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace McCarthaigh
Contrôleur général des finances
avatar

Nombre de messages : 151
Maître/Esclave de : Lynn Féägan (bien qu'elle ne soit pas vraiment une esclave)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir du choix
Métier : Contrôleur général des finances pour le ministère des finances irlandais
Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Mer 2 Jan - 6:02

"Ma chère Lawrence, je serais un bien piètre conytôleur général des finances si observation et soucis du détail ne faisait pas partie de mes compétences! Et puis, en amour, je me dois d'être parfait si je veux votre bonheur! Comment diable espérez-vous atteindre le bonheur éternel sans mon implication directe et parfaite. Vous le méritez Aoibheann, plus que quiconque en ce monde, croyez moi. Si je le pouvais, je vous construirais un royaume dan sles nuages, loin de ce monde ingrat!"

Dit Tendremet Ace, les yeux toujours aussi brillants. Puis sa belle lui proposa de descendre pour manger, chose qu'il accepta volontier, prennant à son tour la main de son aimée, respectueusement, avec toute la douceur dont il put faire preuve. Il voulait faire de cette soirée un événement aussi unique qu'inoubliable et tous les artifices de la bont et de la beauté étaient de mise, du simple sourire poli à l'art complexe du jeu de révérences et de gracieuces caresses digne des soirées de nobles de l'ancien temps. Ace était un maître en la matière et il comptait bien en faire profiter à Lawrence, celle pour qui son coeur battait et dont il ne se passerait pour rien au monde. Amorçant leur descente dans l'escalier, il était à la fois très près d'elle et légèrement en avant, dans l'éventualité où sa belle trévucherait. Il serait donc bien placé pour la rattraper en beauté.

"J'ai hâte de profiter du fruti de votre travail très chère, ce sera une récompense des plus dignes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Sam 5 Jan - 0:13

Lawrence lui sourit, visiblement flattée. Il prenait ô combien soin d'elle, si ce n'est que de se mettre légèrement à l'avant dans la descente de l'escalier pour si jamais elle ne perde pied et qu'elle ne trébuche. Une délicate attention qu'elle affectionna chez lui. Lorsqu'ils fut sur un plancher plat, la jeune femme décocha, en penchant légèrement sa tête et en haussant son épaule droite, un geste de remerciement suivit d'un clin d'oeil.

"Moins de même! Il y a longtemps que je n'avais cuisiné que pour moi-même. L'avis d'autrui sera parfaire cette art qu'est la cuisine."

Répliqua-t-elle avec le sourire.

Elle prit le devant de la marche en se dirigeant très gracieusement vers la cuisine, suivit de son jeune et fou amoureux. La robe était fluide et lui collant au corps, sa marche fit remarquer ses courbes enviables et quelques peu voluptueuses. Du coin d'oeil, et avec un sourire malin aux lèvres, Lawrence regardait Ace qui marchait derrière. À la cuisine, elle l'invita à s'asseoir d'un geste de la main, pendant qu'elle sortirait le plat du four pour préparer deux assiettes. À l'aide de mitaines, elle ouvrit la porte du four et en sortit le plat qu'elle déposa sur le comptoir où elle avait préalablement déposé un truc pour supporter le plat tout chaud, évitant de brûler le comptoir. Elle alla chercher les assiettes à la table et les rapporta à la cuisine. Elle sortit une cuillière de cuisine pour y prendre le ragoût irlandais qu'elle avait soigneusement préparée. Elle fit attention pour ne pas renverser de la sauce, voulant que les assiettes ressemblent à celles que l'on vous sert dans les plus grands et les plus réputés restaurants de la région. Sa tâche accomplie, elle alla dans l'armoire à épices - armoire qu'elle avait découverte alors qu'elle cherchait les chandelles et les allumettes un peu plus tôt - et sortit une boîte de feuilles de menthe. Une épice qui donnait du goût. De plus, elle sortit également une boîte de balsamique. Ces deux ingrédients servaient, par ailleurs, à rehausser la beauté et la saveur du repas.

Sa touche terminée, elle prit les deux assiettes, chaudes, mais pas trop pour la brûler et alla rejoindre son tendre à la table. Elle déposa l'assiette à Ace devant lui et la sienne ensuite. Elle s'assit et fit un sourire à l'homme de sa vie.


"J'espère que ce plat saura ravir vos papilles!"

Lui dit-elle avec le sourire chaleureux aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace McCarthaigh
Contrôleur général des finances
avatar

Nombre de messages : 151
Maître/Esclave de : Lynn Féägan (bien qu'elle ne soit pas vraiment une esclave)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir du choix
Métier : Contrôleur général des finances pour le ministère des finances irlandais
Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Dim 6 Jan - 7:13

"Il ne peut pas avoir meilleur goût que celui d'un de vos baisers, je risque donc d'être déçu. Si je le pouvais, je me nourirais de votre présence, de votre beauté...Il n'y a rien que la vie puisse me donner de mieux que vous lawrence, vous avez toutes les qualités du monde, une vraie perle! Mais faisons honneur à votre talent et dégustons ce plat qui m'a l'air si agréablement succulent."

Ace prit une première bouchée, en connaisseur et il esquissa un radieux sourire. Lawrence était manifestement doué en cuisine! Il avait la conviction profonde que les grands noms de la gastronomie s'effodnreraient devant le talent de ssa bele et il se jura intérieurement de ne jamais rien manger qui n'aie été préparé par son aimée. Il faudrait être fou pour se priver d'une saveur de paradis dans un repas ordinaire! Il était digne des banquets divins dépeints dans la mythologie ggrecque, scandinave, irlandaise... Et il en passait!

"Lawrence très chère vous êtes d'une rare compétence dans le domaine et je parlle en connaisseur! On dirait que la vie n'a aucun secret poour vous tant tout ce que vous faites est parfait!"

Ace se leva de table et alla embrasser la cuisinière, témoignage vibrant de son appréciation de son travail. Ilf allait récompenser à sa juste valeur lui avait-on dit... Et comme Lawrence était accro à ses lèvres, il trouva la récompense adéquate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Sam 2 Fév - 19:02

Lawrence s'abreuva de ce baiser qui démontrait une gratitude sans précédent à celle qui se trouve à être l'élue du coeur d'Ace. Au bout d'un moment, elle stoppa le baiser et fixa son homme dans les yeux.

"Je suis ravie qu'il vous plaise. J'avais quelques doutes, mais vous m'en avez convaincu du contraire."

Rétorqua-t-elle. Elle l'invita à se rasseoir et prit, à son tour, une bouchée du plat qu'elle avait préparé spécialement pour Ace avec tout l'amour qu'elle y avait mis.

"Vous savez pourquoi il est si bon?"


Demanda-t-elle avec un air amusé. Elle se pencha vers lui, comme si une centaine de gens pouvaient entendre sa réponse.

"Parce qu'il a été cuisiné avec tout l'amour que je dois donner à celui qui me fait chavirer chaque fois que j'ose me perde et me noyer dans ses pupilles."

Puis, elle lui donna un baiser et revint à son assiette. Après quelques instants, où seul le son des fourchettes fouettant le couteau, Lawrence décida à couper ce moment de silence.

"Je crois qu'il faudrait que l'on discute un peu de choses plus sérieuses à mon avis. Maintenant que nous partageons le même toit et que nous allons nous déclarer mari et femme, je crois qu'il est temps d'aborder ce sujet..."

Énonça Lawrence dans un sérieux incroyable alors qu'elle laissa un certain mystère plâné pendant quelques secondes, le temps de reprendre.

"Je veux parler de la question des falmaris et des vampires..."

Dit la jeune femme alors qu'Ace allait probablement comprendre où elle voulait en venir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace McCarthaigh
Contrôleur général des finances
avatar

Nombre de messages : 151
Maître/Esclave de : Lynn Féägan (bien qu'elle ne soit pas vraiment une esclave)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir du choix
Métier : Contrôleur général des finances pour le ministère des finances irlandais
Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Dim 3 Fév - 6:05

Ace esquissa un radieux sourire. Il savait Lawrence ouverte d'esprit aussi lui faire part de sa vision des choses ne l'incommodait nullement. Il approcha sa bouche de son oreille et y parla tout bas, comem si il avait un secret à dire. L'information qu'il allait lui transmettre était capitale mais il ne craignait rien en ce sens.

"Lawrence ma chérie, si jamais je deviens possesseur de ces créatures humanoïdes, ce sera pour qu'ils soient aussi libres que nous. Je ne veux pas d'esclaves et je suis partisan de l'égalité entre les races. Je te demandes de respecter ce choix et je sais que tu le fera car ton coeur est pur et ton âme vertueuse. J'ai traaillé pour obtenir mon poste pour pouvoir en secret les aider... Et je ne compte pas tourner le dos à mes convictions. Il faut éviter les erreurs de nos prédescesseurs sinon nous courrons droit à une guerre civile, j'en ai le pressentiment... Mais si je venais à en posséder, ils t'appartiendraient également, cela va de soi, tout ce qui m'appartient t'appartient... Et ne t'en fais pas, acucun vampire ni falmari ne saura prendre mon coeur, tout ces usages de chair des vampires et falmaris sont choses qui ne se produiront jamais avec moi. Mon amour, mon coeur et mon coeur sont à toi et qu'à toi."

Ace posa sa main sur le coeur de sa belle, après avoir bien sûr glissée celle ci sous les vêtements de sa belle. Le contact de sa main, vivane et vibrante d'amour sur le coeur de sa belle qui devait elle aussi vibrer d'amour pour lui était encore un des innombrables liens qui unissaient Ace à LAwrence. Dans un pur élan d'amour, il scella à nouveau ses lèvres à celles de Lawrence et ferma les yeux, prolongeant le baiser vers un infini fini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Dim 3 Fév - 6:27

Après un moment d'un échange d'amour incomparable et indéfinissable, la jeune femme prit le poignet d'Ace pour le retirer de son décolté. Elle fixa sérieusement dans les yeux, avec un élan de drame, comme si quelque chose n'allait pas. Elle respira nerveusement, chose inhabituelle en présence de son compagnie de vie. Elle se leva d'une raideur et fit quelques pas en direction de la cuisine. Elle se passa les mains dans le visage en fermant ses yeux. Elle respira quelques coups, histoire de reprendre ses esprits qu'elle avait perdu. Elle retira ses mains et se tourna vers Ace, toujours un air grave et dramatique au visage.

"Tu veux dire que tu ne te sers pas d'eux comme domestiques ou encore comme objet... enfin, tu vois ce que je veux dire. Mais... Tu es donc un partisan de cette cause perdue aujourd'hui? Autrement dit, je veux insinuer que peu de gens le sont aujourd'hui... et toi... tu en es un?! Cela me surprend pourtant. Ton poste en exigerait autrement... Mais tu fais les choses à ta façon et... et... et..."

Sur ce coup, elle se précipita vers Ace et l'embrassa comme jamais auparavant, admirant ce courage de soutenir une cause incroyablement aimable et humble. Avec une fougue qui la surprenait, elle réussit à lever son amoureux de son siège pour l'attirer dans ses bras. Elle le plaqua contre le mur et décolla ses lèvres de celles de son prétendant en le fixant espièglement dans les yeux. Elle finit par lui sourire, lui autant tout doute qui aurait pu traverser l'esprit d'Ace. Au fond d'elle-même, elle avait toujours été en droit à cette doctrine. Ces créatures méritaient d'être bien traîtées. Qui plus est, étant jardinière, la jeune femme aurait aucun mal à s'y adapter. En appartement, elle n'avait aucun falmari ni vampire. Étant petite, elle prenait pitié de ces créatures qui se faisaient tabasser par leurs maîtres, en l'occurence, ses propres parents, s'ils venaient à faire une erreur monumentale. Ace était, décidément, l'homme qui suivait ses convictions et ses valeurs.

"Je suis du même avis que toi, Ace. Vampires, falmaris et humains sont des espèces au même coeur, aux mêmes émotions... Ils ont droit à une vie normale et égale à la nôtre. Je t'aiderai à prendre soin de nos créatures qui seront comme mes enfants. Je leur donnerai de l'attention et tout ce que tu désires... mais jamais mon coeur ne sera volé par une autre personne que toi, pareillement à ta vision de la chose."

Sur ce, elle lui donna un autre baiser passionné qui démontrait toute sa gratitude et toute sa reconnaissance envers sa pensée. Il était un homme digne d'elle et un homme respectable. Lawrence resta suspendue à ses lèvres pulpeuses, redoublant d'ardeur à certains moments. La seule manière digne qu'elle avait trouvé pour lui démontrer sa reconnaissance et sa gratitude était de lui donner ses lèvres et de lui donner son coeur comme jamais. Puis, elle énonça entre deux baisers:

"Ce que je peux t'aimer Ace McCarthaigh..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace McCarthaigh
Contrôleur général des finances
avatar

Nombre de messages : 151
Maître/Esclave de : Lynn Féägan (bien qu'elle ne soit pas vraiment une esclave)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir du choix
Métier : Contrôleur général des finances pour le ministère des finances irlandais
Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre l’esclavage

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Dim 3 Fév - 6:46

Ace resta surprit devant cette manifestation aussi intense de force amoureuse de la part de son aimée. Il ne reprit contact avec la réalité qu'une fois que ses lèvres firtent de nouveau contact avec celles de sa belle. Aoibheann semblait réellement s'être réincarnée en Lawrence pour qu'elle puisse lui faire montre de tant de fougue et de passion amoureuse... Ace était un simple homme aussi décida t'il de rendre une fougue comparable à sa douce bien qu'il ne puisse faire état de la même force passionnelle. Lawrence bénéficiait de la force amoureuse des dieux lui sembla t'il... Ou de plus de ressources qu'elle ne lui en avait montré jusqu'à présent. Quoi qu'il en fut, il ne put faire autrement que de reconnaître que l'expérience était desplus intéressante et que sa douce et tendre Lawrence caruburait aux émotions plus qu'à l'air ou à la nourriture... Ce qui ne la rendait que plus adorable encore.

"Je vous aime Lawrence, plus que tout au monde et jamais je ne le dirai suffisamment... Jamais je n,irai contre vos valeurs qui deviendront mienne, j'En fais le serment... Je suis votre compplément et jouerai ce rôle à la perdeection, vousa vez ma parole.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Levy
Chaperon Rouge
avatar

Nombre de messages : 251
Maître/Esclave de : Cyriel Thréadyen et Minka Kaïne
Métier : Jardinière
Date d'inscription : 08/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Contre

MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   Lun 4 Fév - 0:16

La jeune femme continua de s'acharner sur ces lèvres tentatrices et provocantes qui faisaient ravir une passion et une intensité incroyable. Jamais, il faut les quitter, jamais. C'était devenue sa drogue... elle devait en avoir, elle en demandait. Sinon,... bref, il fallait qu'elle se rassasie chaque fois que ce corps tremblait à ce manque flagrant dans son système. Pourquoi étaient-elles si désireuses? si enchanteresses? si divines? si collantes? Peu importe, Lawrence cessa ses questionnements qui lui étaient inutiles en ce moment.

Elle continua de frictionner ses lèvres contre celles de son amoureux d'une passion infernale qui l'étonna toujours. Cette soudaine démonstration d'amour lui était inhabituelle, mais ô combien libératrice et... agréable. «Jeune femme passionnée... voilà ce que tu deviendras.» lui répétait sans cesse sa mère alors qu'elle voyait déjà ce potentiel amoureux envers autrui chez Lawrence. Elle décolla ses lèvres, respirant de manière très haletante comme si cela faisait plusieurs minutes qu'elle était restée sous l'eau. Son souffle chaud et saccadé atterissait sur le visage de son amant. Elle caressa le visage d'Ace avec ses deux et sourit en le fixant dans les yeux.


"Il faut bien que j'économise... un peu..."

Dit-elle, toujours à bout de souffle.

"Il faut que je... me garde des réserves pour to... tout à l'heure."

Puis, elle lui fit un clin d'oeil avant d'embrasser tendrement son homme pour une dernière fois. Lentement, elle reprit une respiration normale, disposée à une parole plus facile.

"On retourne à notre souper romantique, mon amour?"

Lui demanda-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: «Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]   

Revenir en haut Aller en bas
 
«Pour Aoibheann...» [PV Ace McCarthaigh]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Muileata : Diamond Mine :: Hors RP :: Corbeille :: Corbeille RP-
Sauter vers: