Muileata : Diamond Mine


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entre chez lui avec sa nouvelle possession

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kai-Sven Diestrich
Docteur Exorciste
avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Maître/Esclave de : Yegor Lennan et Reyel Crown ^^ (mes chéries)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir de se regarder dans un miroir xD
Métier : Docteur/Exorciste
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Neutre

MessageSujet: Entre chez lui avec sa nouvelle possession   Mer 16 Jan - 3:38

En débarquant de sa voiture, il essaie toujours de se calmer. Il repense à ce qu’ils ont dit et discuter et cela l’enrage. Des règlements, des choses à dire ou bien des choses à ne pas dire…bah...un sujet bien complexe. Oh c’est vrai…il avait oublier un truque…Zyphir…qui dort dans le sous sol dans un chambre close. Il ne doit pas le toucher, l’agresser ou lui faire autre chose malsain. Sinon, torture et colère s’en suivent.

En chemin de la maison, il repense à comment lui dire qu’il a sa ‘’nourriture’’. Peut-être qu’il ne va pas en dire la dessus pour encore créer une autre discussion qui pourrait en faire bien un guerre sans fin. Le docteur à besoin de se reposer et il ne veut pas faire une crise ‘’cardiaque’’ aujourd’hui. Il veut juste, penser à autre chose.

Rendu à la porte, il se retourne vers Ardghal et jette son regard froid dans ses yeux. Il lui dit bien clairement avec un ton bas.


- Ah et aussi, je vais regarder tes blessures en te les soignant…et ne dit pas non. Je veux voir si elles ne sont pas graves.

Kai ouvrit la porte et laisse entrer en premier le vampire. Il entre à son tour et ferme la porte en enlevant son manteau noir pour le mettre sur une chaise de cuisine. Il replace sa chemise et l’ouvre pour laisser à l’air son torse bien découpé en se dirigeant vers le frigidaire. Il pris sa boîte de lait et ses médicaments sur le comptoir. Il pris encore deux comprimés et les avales avec quelques gorgés de lait. Une grimace de douleur se dessine encore sur son visage. Il déteste le goût amer de ses pilules affreuses…une chance que le lait les aide à passer …


- Je vais te donner de nouveau vêtement…alors suis moi…

Son ton avait un peu changé. Imprégné de fatigue et de soupire. Son mal de tête est moins pire, mais toujours aussi douloureux. Il porte sa main dans ses cheveux pour enlever les mèches argentées sur son visage bronzé.


- Avec ceux que tu a, je vais les faire arrangé.

Il se dirige vers sa chambre, allume la lumière qui n’est pas très lumineuse et alla dans son garde robe. Il pris une grande valise noire et l’a sortit avec une petite boîte blanchâtre. Il s’assit sur son lit et ouvrit les deux valises avec un air un peu fatiguer.


- Déshabille toi…je vais t’examiner…et pas de discussion. Tu le fait un point c’est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ardghal Mac Lochlainn
Un être délectable
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Maître/Esclave de : esclave de Kai-sven
Végétal / Pouvoir : Télékinésie.
Date d'inscription : 02/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Innactif
Position du personnage: Voir règlement

MessageSujet: Re: Entre chez lui avec sa nouvelle possession   Ven 18 Jan - 17:19

A peine arrivé, ils sortirent tous les deux de la voiture, il se dirigeait vers la maison. Ardghal suivait son maitre de près, muet comme une carpe, le temps que la tension retombe. Le moment était venu de baisser les armes, pour un temps. Le maitre laissa son vampire entrer en premier, par la cuisine. Puis il s'effaça quand Kai-Sven entra à son tour, puis il ne bougea plus d'un centimètre, observant son maitre vaqué à ses occupations.
C'est dans ces conditions qu'il eut tout le loisir d'examiner cet homme. Celui-ci avait retiré son manteau et ouvert sa chemise. Ardghal devait bien avouer que l'humain était bien fait de sa personne. Non seulement il avait une chevelure qui contrastait avec la peau mate de son visage mais en plus, il était doté d'un corps svelte et musclé. Pour un peu le vampire en aurait été presque jaloux. Mais se fut une autre pensée qu'il lui traversa l'esprit, qu'il chassa aussitôt. Son maitre s'avança vers le frigo ou il s'empara d'un peu de lait. Mc Lochlainn, qui le voyait toujours faire, remarqua qu'il prenait encore ses fameux cachets. Là c'était certain il était malade. Mais de quelle maladie pouvait-il s'agir?
N'osant pas poser la question, après tout ce n'était pas ses affaires et il ne voulait pas se faire rembarrer, Ardghal garda ses distances et attendit les ordres de Kai-Sven.

- Je vais te donner de nouveau vêtement…alors suis moi…

Avisant le ton changé de Kai, il acquiesça d'un signe de tête. La voix était différente, moins en colère plus épuisée. Ardghal fut soulager d'entendre qu'il garderait en ses habits qu'il aimait tant, plus symbolique qu'autre chose, propre à lui-même. Il le suivit donc jusqu'à la chambre, Kai prit une grande valise et s'assit sur le lit, l'ouvrant il en sortit une autre. Le vampire ne s'était pas avancé attendant les consignes. Elles arrivèrent bien plus vite qu'il ne l'avait prévu.

- Déshabille toi…je vais t’examiner…et pas de discussion. Tu le fait un point c’est tout.

Un instant Ardghal resta tout de même interdit, laissant le temps à la phrase de faire le tour jusqu'à son cerveau. Se déshabiller … heu oui … Il n'était pas du genre pudique mais jamais il ne l'avait fait devant un maitre, fierté oblige. Mais pour ses blessures, qu'il n'avait même plus fait attention, il allait obéir. De toute façon, il n'avait pas le choix, se taire et céder.

*Autant rester muet jusqu'à la fin de ma vie*

L'état de son maitre lui revint en mémoire, tout comme les punitions, alors Ardghal commença à enlever son manteau rouge et noir. Puis dans des mouvements lents, peu enclin à se montrer, il retira sa tunique de la même couleur. Il se retrouva torse nu devant son maitre et s'avisant des blessures qu'il possédait. Certaines saignaient encore, d'autres séchaient, il e avait pris conscience quand Kai-Sven en avait fait allusion. Les yeux d'Ardghal firent le tour de la pièce masquant sa gêne. Il se voyait dans une position dite de faiblesse. Pourquoi? Il n'en savait strictement rien, mais s'était bien ainsi qu'il se présentait. Etre à la merci d'un être humain, cela ne lui plaisait pas du tout. Résolument il guetta le bon vouloir de son maitre, pour qu'il puisse se revêtir rapidement. Il se racla la gorge, impatient, Ardghal restait Ardghal. Il ne faisait rien comme il le fallait ou plutôt quand on le contraignait. Pourtant on l'aidait, on le soignait.

-Vous savez ce n'est pas grand-chose … mais … heu ….

Qui aurait cru entendre un jour Mc Lochlainn chercher ses mots, maintenant maitre Diestrich était de ceux-là. Il désirait manifester sa bonne volonté, et qu'il pouvait faire montre de politesse. Que son maitre ne prenne note parce qu'il ne ferait sans pas souvent.

-….. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai-Sven Diestrich
Docteur Exorciste
avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Maître/Esclave de : Yegor Lennan et Reyel Crown ^^ (mes chéries)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir de se regarder dans un miroir xD
Métier : Docteur/Exorciste
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Neutre

MessageSujet: Re: Entre chez lui avec sa nouvelle possession   Sam 19 Jan - 3:06

En voyant les quelques blessures voyantes et certaines encore saignante de Locky, Kai grogna intérieurement. Il savait bien que les humains sont cruels envers leurs esclaves et ils ne leurs prêtent même pas attention. Peut-être qu’ils se foutent de leurs ‘’biens’’ et qu’ils veulent se venger du passé pour faire plus souffrir ses êtres de la nuits qui ont complètements changer depuis des décennies ? Le docteur trouve cela stupide un peu. En réalité, nous sommes tous pareille et nous vivons tous dans le même bâtons avec des sentiments et des manières de pensés. Juste que les vampires ont moins d’hémoglobine et ont quelques problèmes génétiques. Les humains, eux, sont quand même faible et ne boivent pas du sang pour compléter leurs structures sanguines. Voilà, juste quelques différences stupides. Dire qu’en pansant à cela, Kai vient d’enfreindre une loi sur son clan. Et oui, son clan sont une des plus racistes et égoïstes des religions. Dans un sens oui.

La colère de Kai disparu à cause des effets du médicament, même si les blessures sur sa nouvelle possession l’énervent au plus au point. Il pense à un truque. S’il ne veut pas que son vampire de blesse…alors il doit le garder bien au chaud chez lui…jalousement. Il se foutra des autres qui le diront qu’il est con et stupide de ne pas faire travail cet être. Il s’en fou …et s’en fou vraiment. Vaux mieux garder ses choses près de soi que les prêter à des incompétents. Le docteur est très matérialiste et veux garder ses ‘’biens’’ à lui…surtout que sa nouvelle possession est bien délicieuse. Personne ne le touchera à part lui. Pareille pour Zyphir. Ce vampire et sont falmaris sont à lui et à personne d’autre. Sinon, ils sont morts et plus que morts…


-Vous savez ce n'est pas grand-chose … mais … heu ….. Merci.

Un sourire en coin traverse Kai sur ses lèvres. Il pousse les deux valises sur le côté et revint à Ardghal rapidement. Un simple merci pour ce qu’il a fait à ce vampire…bah...personne est parfait, mais bon. Le docteur trouvera quelque chose pour que le vampire le ‘’ rembourse’’. Comme…et bien…comme en lui offrant sont corps quand il veut. ÇA c’est plaisant pour Kai.


- Ne dit pas merci, dit-il sèchement. C’est tout à fait normal. Ne prendre pas soin d’un trésor est la honte de la race humaine.

Le docteur se lève et pris le bras du vampire très vivement et serre sa prise. Son autre bras frôla les quelques petites blessures sur la peau qui a une couleur de teinte rouge rosée.

- MMmmm va falloir que je te nettoie, continue-t-il un peu plus doucement, mais toujours insensible. Je vais aller faire couler un bon bain et t’enlever la saleté sur ses blessures. Sinon, se sera infection et maladie. Je ne veux pas que tu sois inutile et que tu meures.

Bien sûr, Kai est docteur et il s’y connaît en la matière. Il ne veut pas que Ardghal a une sorte de maladie comme lui et qu’il souffre ou bien qu’il attrape une infection et meurt.

Il n’était pas vraiment sérieux sur sa dernière phrase, mais il ne veut pas trop montrer de gentillesse. Sa main se dirige sur le torse et le ventre de l’être devant lui. Le vampire à de sérieuses blessures et automatiquement…il sait que son dos est pire. Kai-Sven lâche un soupire. Il lâche Locky et pris ses vêtements par terre.


- Après le bain, je te choisirai des vêtements pour que tu sois à l’aise. Ensuite, je vais te montrer ta chambre et plus tard…tu choisiras ta propre garde robe et tes décorations.

Il partit vers la grande salle de bain qui est juste à côté. Il lance les vêtements dans un panier dans un coin et se dirige vers l’énorme bain qui s’y trouve. Il ouvrit l’eau et le mit un peu tiède qui va vers le chaud pour ne pas que les blessures chauffe et fait mal à Locky. Le docteur grogne un peu, comme d’habitude, en prenant le savon et deux serviettes dans le grand armoire. Il se retourne, pris le petit banc blanc sur le côté et le place à côté du bain. Ensuite, il déposa le tout sur ce petit banc tout en les plaçant un peu vachement. À la fin, il pris un élastique et il passe sa main dans ses cheveux blancs argentés en fermant ses yeux pour en faire une couette. Il ne veut pas mouiller sa chevelure pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ardghal Mac Lochlainn
Un être délectable
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Maître/Esclave de : esclave de Kai-sven
Végétal / Pouvoir : Télékinésie.
Date d'inscription : 02/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Innactif
Position du personnage: Voir règlement

MessageSujet: Re: Entre chez lui avec sa nouvelle possession   Mar 22 Jan - 16:02

*Ca m’apprendra à être gentil … je ne suis pas prêt de recommencer*

Pour quelqu’un qui lui dit qu’il va le soigner, il était un peu brusque. Son bras lui fit mal quand il l’empoigna. Ses doigts touchèrent son torse blessé, mais cela ne lui produisait aucune douleur. Il n’était pas insensible cependant celle-ci ne lui procurait pas d’effet, elles n’étaient pas assez profondes pour ça. Kai-Sven allait lui préparer un bai, Ardghal approuva, il en avait surtout besoin pour se délasser que pour nettoyer ses plaies. Enfin il avait raison sur un point, l’infection, pas la peine de tomber en plus malade à cause de son inconscience. De plus il n’était pas encore prêt à mourir, la vie était certes difficile mais pas au point de vouloir partir tout de suite.
La main continua de progresser sur son corps, pour évaluer les dégâts que les gardiens ont osés lui faire. Il n’avait pas voulu obéir, comme à chaque fois, la lanière de cuir qu’ils utilisaient pour battre les vampires avait meurtri sa peau. Plus ou moins fort, mais marquante quand même. Il avait serré les dents pour qu’aucun son ne sorte de sa bouche, il avait tenu bon jusqu’au bout de la punition. Ils auraient été trop contents de l’entendre, Ardghal ne voulait pas leur donner ce plaisir.
Le vampire eut un frisson, ses doigts lui chatouillaient les parcelles de sa peau. Il ferma les yeux, s’était par contre, une drôle de sensation, mais il la repoussa tant bien que mal. Ce n’était pas si difficile que ça … Enfin en principe. La diversion fut de bons augures. Le maitre le lâcha enfin …

- Après le bain, je te choisirai des vêtements pour que tu sois à l’aise. Ensuite, je vais te montrer ta chambre et plus tard…tu choisiras ta propre garde robe et tes décorations.

Ardghal tombait des nus, jamais il n’avait eu une garde robe encore moins sa propre chambre, c’était souvent à deux, sauf chez son dernier maitre pour peu de temps, il avait eu la chance de n’avoir à la partager avec personne. Le lit à coté était vide, puis le maitre s’est séparé de tous ses vampires. Kai-Sven était partis dans la sale de bain pendant qu’il songeait à tout cela, il était resté là sans bouger. Il l’entendait s’afférer à coté, le bain coulait et il entendait des portes s’ouvraient et se fermaient. Il décida de se rejoindre au moment ou celui-ci s’attachait les cheveux.
Qu’avait-il l’intention de faire au juste ? Lui faire prendre son bain comme à un gamin ?
Pas question ! Il était capable de le faire seul, ses blessures n’étaient absolument pas un handicape. Le vampire s’approcha plus jusqu’à se retrouver près de Kai-Sven.

-Si ça ne vous dérange pas je préfère prendre mon bain seul. Après vous pourrez vous occuper de mes plaies, pas de problème … Mais ça non…

Ardghal pointa son doigt en direction du bain, pour bien que son maitre comprenne ou il voulait en venir. Sa voix était ferme, pas la peine de revenir là-dessus, c’était un non catégorique, personne ne l’aiderait à lui faire prendre son bain. Jamais il n’avait eu besoin d’un humain. Peut être se trompait-il ? … Peut être qu’il s’attache les cheveux pour autre chose ? … Peut être … C’était trop vague pour lui et il voulait prendre les devants. Etre sûr qu’il serait seul à ce moment là. Même son pantalon était encore sur lui, ne voulant pas être nu devant son maitre. Une fierté ? Certainement … devant un humain ? Encore pire … mais surtout pas lui, c’était comme un malaise d’être à la merci du docteur. il croisa les bras sur sa poitrinbe nue, puis il leva le nez droit vers son maitre, il ne le laisserait pas le prendre au dépourvu. Il était aussi bien campé sur ses jambes que sur son entêtement et sa résolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai-Sven Diestrich
Docteur Exorciste
avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Maître/Esclave de : Yegor Lennan et Reyel Crown ^^ (mes chéries)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir de se regarder dans un miroir xD
Métier : Docteur/Exorciste
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Neutre

MessageSujet: Re: Entre chez lui avec sa nouvelle possession   Mar 29 Jan - 5:44

Kai vit que le vampire s’approche de lui un peu rapidement avec son air froid. Il devait vraiment soigner ses blessures au plus vite avant qu’il tombe des clous sur le vampire. Il ne voulait pas qu’il aille une maladie incurable ou bien qu’il attrape un je ne sais quoi pour qu’il soit atteint à vie et ensuite qu’il meure. Sinon …Kai devra rester à la maison pour s’occuper de lui et de Zyphir. Il n’aurait jamais pensé à être aussi gentil avec eux…lui qui est habitué d’être seul et très égoïste. Avec ses deux êtres en mains, il est tout un autre homme…ou presque.

-Si ça ne vous dérange pas je préfère prendre mon bain seul. Après vous pourrez vous occuper de mes plaies, pas de problème … Mais ça non…


La colère de notre docteur monte et son sourcil droit fronce.

- Quoi ? Non ?

Sa voix fut un peu grognonne et sèche. Comment le faire taire et le rendre un peu plus…obéissant ? Il s’était poussé pour l’aider à prendre son bain et monsieur ne veut pas coopérer. Kai doit admettre que c’est quand même un peu dépassé qu’un humain aide un vampire adulte à prendre son bain, mais quand même…il est blessé et c’est sa possession. Ce vampire ne sait peut-être même pas vraiment comment bien laver ses plaies, sinon il aurait très mal plus tard en soirée. Le docteur avait trouvé un truque très simple de grand-mère secret que certain mère utilise pour leurs enfants.

Comment le faire taire et qu’il ne chiale pas ? Kai pense à être un peu brute et lui faire un peu peur dans une manière bien simple. Il pensa à un truque assez simple, mais en même temps complexe. Déjà que Zyphir….ça à marcher un peu…alors pourquoi pas Ardghal? Et puis il adore faire cela. Ce vampire est très délectable et il ne veut pas s’en priver. Son corps et ses cheveux bruns avec des mèches rouges sont parfaits pour le docteur. Tout cela le rend comme une poupée exotique près à être gardé et contempler par un expert.

- Mon cher, je me fou de ce que tu peux bien penser à cela. Mais…tu n’as pas le choix. Je t’aide ou je ne t’aide pas…

Le docteur pris le vampire brusquement contre le mur près d’eux et ne le l’accote pas trop fort, juste assez pour l’immobiliser. Il le tient contre le mur, une main sur le cou et l’autre sur la cuisse du vampire. Il serra sa prise qui est sur la cuisse pour la l’accoter sur sa hanche. Son visage s’avance près de celui du vampire avec une expression mesquine. La peau de sont torse touche celle vu vampire avec douceur. Ses yeux contemplent les lèvres délicieuses près à être goûté.

- À moins que je te prend et je t’oblige à prend ton bain avec moi…je pourrais bien m’occuper de toi et profiter du moment…qu’en dit tu ? Ardghal…Je pourrais bien…non ?

Sa main, qui est sur la cuisse, se glisse doucement sur la fesse pour l’empoigner fermement et enlever à moitié le pantalon qui la recouvre. Il colle le bassin du vampire au sien. Ses lèvres frôlent doucement celles de sa possession avec douceur et délicatesse.


- Non ?...

Kai se réjoui de la situation qui se présente. Il veut délecter ses lèvres et même profiter de son corps. Peut-être qu’il peut se mettre dans la tête qu’à chaque fois Argdhal le fait fâcher, Kai a le droit de bien l’abuser ainsi. Ou bien tout simplement faire ce qu’il veut avec lui pour le simple plaisir personnel. Il pense à des idées qui stimuleraient ses fantasmes les plus profonds qui sont très simple, mais toujours complexe à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ardghal Mac Lochlainn
Un être délectable
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Maître/Esclave de : esclave de Kai-sven
Végétal / Pouvoir : Télékinésie.
Date d'inscription : 02/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Innactif
Position du personnage: Voir règlement

MessageSujet: Re: Entre chez lui avec sa nouvelle possession   Lun 4 Fév - 21:20

Pourquoi se m’était-il en colère, il avait quand même le droit de prendre un bain seul. Ce n’était pas comme s’il le refusait ce bain. Ardghal le regardait avec un œil méfiant, surtout après les paroles douteuses du médecin. Que pouvait-il bien dire par là ? Qu’avait-il en tête. Il aimait de moins en moins l’expression de son visage de son maitre. Il fronça les sourcils prêts à en démordre s’il le fallait.

Pourtant, dans la seconde qui suivit, il se retrouva acculé contre le mur. Complètement à sa merci, il essaya cependant de se dégager de son emprise, sans aucun succès. Car la main de Kai-Sven le tenait fermement, sans trop le presser. Ardghal sentit une main glisser de a cuisse vers la hanche, leurs corps se effleuraient maintenant. Cette sensation n’était pas sans éveiller quelque trouble chez le vampire. Il voulait pourtant empêcher que cela se produise, le repousser loin pour qu’il le laisse en paix. Quand il vit le visage se rapprocher dangereusement du sien Ardghal ne put éviter de planter ses yeux sur les lèvres du médecin. Que voulait-il de lui au juste ? Qu’espérait-il ? Etre embrassé, de gouter son maitre ? NON ? Il ne pouvait, il n’était pas un objet que l’on manipule à sa guise. Le vampire était loin d’être quelqu’un qui se laissait dompter, par respect pour lui-même.

- À moins que je te prends et je t’oblige à prend ton bain avec moi…je pourrais bien m’occuper de toi et profiter du moment…qu’en dit tu ? Ardghal…Je pourrais bien…non ?

Tout se passa très vite, malgré qu’Ardghal fût sur le qui-vive, Kai Sven était rapide. Les mains de celui-ci étaient très habiles, son pantalon fut une histoire ancienne. Le vampire avait le sentiment s’être une personne fragile et délicate, pas moyen, il ne serait jamais ainsi. Cette fois leurs corps étaient, non seulement collés, mais maintenant ils étaient soudés plus que de raison. Leurs bouches s’effleuraient, donnant plus de picotements dans le bas ventre de l’être de la nuit. Se pouvait-il qu’il soit attiré par cet humain ? Comment se fait-il qu’il réagisse aussi bien aux attentions de l’homme ?
Ses yeux étaient rivés sur ceux de son maitre. Son caractère, son tempérament furent plus fort que son trouble. C’était la seule façon pour lui de retrouver un masque impassible. Il n’était pas question qu’un humain prenne le dessus sur lui, pas de cette manière là. Cela voudrait dire qu’il accepte tout, qu’il accepte d’être plus qu’un esclave, pire un jouet sexuel. Il avait toujours tenu bon, et aucun homme n’avait pensé faire cette bassesse à son encontre.

Mais il avait beau se dire que personne n’arriverait à le faire fléchir, le magnifique visage de son maitre lui disait le contraire. Il était là, à deux doigts de fondre. Quoi qu’il en prouve l’inverse, cet homme ne le laissait pas indifférent, à son grand damne. Son regard, froid par moment, son corps sculpté comme une statue grec, son visage et sa voix, tout dans son maitre l’appelait. Jamais d’ailleurs cette race l’avait autant touché que Kai-Sven en ce moment.

Par contre il y avait un hic, Mac Lochlainn détestait cordialement cette espèce qui les avait asservit. Il s’était toujours battu d’une manière ou d’une autre contre eux, et Kai-Sven allait aussi en faire les frais. Peu lui importait qu’il serait puni, châtié, dans la circonstance ou il montrait sa désapprobation et son ressentiment.
Il devait faire quelque chose, il ne devait pas se laisser aller par les émotions. Ardghal plaça ses mains sur le torse nu de son vis-à-vis et entrepris de le repousser.

- Lâchez-moi ! Je ne prendrais pas un bain avec vous ! Et je n’aime pas vos manières !

C’était lâché par la colère, il savait pourtant que le médecin était plus fort, plus prompt aussi à lui faire subir des souffrances. Trop tard en fait, il était prêt quand même à cette éventualité, par habitude. Les yeux du vampire ne quittaient plus ceux de son propriétaire humain. Son visage était en colère, les mains plaquées sur la poitrine virile de Kai, Ardghal savait d’avance s’il allait en pâtir de cet affront. Tout d »pendait maintenant de la façon que son maitre choisirait de le punir. L’être de la nuit crut bon d’ajouter en découpant bien les syllabes.

-Ne … M’a … ppro … cher … Plus !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre chez lui avec sa nouvelle possession   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre chez lui avec sa nouvelle possession
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nouvelle vie d'une solitaire.
» Grammaire et conjugaison
» Enzo - croisé bichon et caniche - 10 ans (94)
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Le Divin et ses accompagnant entre chez le Sagittaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Muileata : Diamond Mine :: Hors RP :: Corbeille :: Corbeille RP-
Sauter vers: