Muileata : Diamond Mine


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le refuge des ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bran Adenoctis
Guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 117
Age : 27
Maître/Esclave de : Esclave de Aedan O'Reilly
Végétal / Pouvoir : Nyctalopie
Métier : Esclave
Date d'inscription : 11/02/2008

Feuille de personnage
Statut du joueur: Innactif
Position du personnage: Voir règlement

MessageSujet: Le refuge des ombres   Dim 6 Avr - 22:30




histoire :
Nous n'avions pas de nom, pourtant nous marchions sur la terre bien avant tout les autres, et nos pas résonnaient dans l'immensité. Quand tout commençait nous étions là, les premiers nés ici bas. Nous faisions la guerre, nous faisions la paix en toute impunité; nous étions libres. Nous avons donné à ce monde la magie. Nous qui maitrisions son pouvoir, nous avons donné vie à de nouveaux êtres grâce à elle. On les appela créatures. Ils étaient pour nous servir d'abord puis ils furent tant qu'ils devinrent des rivaux et enfin des égales. Ils étaient aussi puissants que nous, parfois plus, si bien que par la force des choses ils se mêlèrent à nous.
Mais enfin, pendant un temps que la mémoire ne saurait compter, nous vécûmes comme à l'origine: simplement. Le monde était notre unique richesse dans toute sa splendeur. Et quelques furent les morts, les drames, aucun de nous ne se serait plaint car nous étions fait ainsi: un peuple inaltérable dont la passion dépassait tout.

Néanmoins même le diamant ne leur a pas résisté: comme lui nous avons été défait. Nous ne savons pas d'où ils venaient; certains disent que ce serait une sorte de créature aliénée que l'un d'entre nous aurait créé par erreur; D'autres pensent qu'ils ont été des notres mais qu'ils auraient abandonnés la magie. Quoiqu'il en fut ils se disaient hommes et nous nommèrent magiciens.
Au début nous nous tenions à l'écart d'eux, et ils firent de-même. Mais les siècles passant, leur culture s'étendant peu à peu nous venions à les côtoyer, à partager nos territoires jusqu'à ce que la méfiance passe. Après tout ils nous ressemblaient, seule la magie faisait la différence. D'ailleurs nous nous étonnions toujours qu'ils subsistent sans elle. Ainsi, ils créèrent autre chose pour survivre: ça ne se disait pas encore comme cela, mais ce quelque chose se définissait comme la technologie. En contre partie de pouvoir étudier cette nouveauté, on leur enseigna l'écriture.
Peut-être n'aurions nous pas été si curieux d'en apprendre sur eux, nous aurions évité la catastrophe. Car ils évoluèrent vite, faisant fit des lois qui régissent le fonctionnement d'un monde. La roue, l'épée, les aqueducs... Leurs toits de chaume devinrent de tuiles et les murs de terre devinrent de pierres. Leurs querelles se transformèrent en guerre telle que nous n'en avions jamais faites, dés lors qu'ils instituèrent des rois. C'était fascinant pour nous: nous regardions cela comme des enfants observant une fourmilière. Nous ne nous sommes pas doutés du danger que l'on encourrait.
Il vint un âge sombre pour eux: en effet leur peuple dépérissait. Des humains venaient nous demander régulièrement l'aide de la magie. On leur accorda, toujours intéressés par leurs manières. Très peu de temps après on nous fit des reproches, disant qu'on provoquait la déchéance de l'humanité. Certes nous n'avions pas été innocents pour quelques uns cependant nous n'étions en rien dans ce qui leur arrivait.
Ils ne nous crurent pas et pour apaiser leurs populations, leurs seigneurs nous déclarèrent la guerre. Pas la guerre comme nous la connaissions: non, ils s'en prirent à nous séparément, les uns après les autres. Nous n'étions pas tant que cela par rapport à eux et de plus nous étions dispersés. Ce fut facile pour eux puisque si nous en tuions cent, cents revenaient, facile aussi dans notre sommeil... et quand aux plus faibles d'entre nous, ils furent brulés en place publique. Pour se défendre on n'inventa de nouveaux sorts, des malédictions, mais rien n'y fit.
Les derniers, ceux qui avaient résistés et survécus, s'enfuirent dans des lieux inaccessibles, et assez dangereux pour ne pas que les humains s'y aventurent. L'ironie a été que plutard nous fumes rejoint par les humains que nous avions maudits. Eux aussi étaient à présent persécutés. On leur fit le cadeau même si beaucoup ne l'entendirent pas ainsi, d'oublier leur ascendance humaine et de les considérer comme une race à part et alliée.

Ainsi nous fumes bannis de notre propre monde, obligés de survivre dans l'ombre de celui-ci. Mais le temps lui n'a pas de fin, il fut alors de notre coté en effaçant au fil des ans notre histoire, puis notre existence même de la mémoire humaine. Passant de croyances à mythes jusqu'à ne faire plus partie que des légendes, on nous oublia.
Les plus téméraires d'entre nous profitèrent de cela et s'aventurèrent hors de nos refuges. Nous fîmes bientôt tous de-même. Dans l'anonymat nous nous sommes mêlé à la société humaine, cherchant un semblant de liberté et de vie malgré que notre puissance ait été perdue. Nous fumes plus discrets que dans-temps, cependant cela avait un prix car chaque descendance oubliait un peu plus ce que l'on était.
Aujourd'hui seuls les plus anciens savent tout de cette histoire et de nombreux non- humains parcourent les rues dans l'ignorance, sans savoir qui ils sont. Etrange ironie du sort que de se prendre maintenant pour des humains. C'est aussi très risqué car dernièrement des évènements paranormaux attirent l'attention et nous trahissent tandis que les responsables ne comprennent pas eux-même pourquoi des choses inexplicables se produisent tout autour d'eux. De jeunes non-humains, puisque ce nom nous est désormais attribué, sont perdus dans une humanité qui ne peux les comprendre sinon les juger comme fous, provoquent sans cesse des catastrophe à présent que de nouvelles puissances magiques surgissent, devenues brutes et dangereuse depuis que nous n'en usons plus.
Nous, ceux qui sont nés au début des temps, nous qui avons vu notre gloire et notre chute, avons tenu en cette nuit conseil. Nous avons décidé que le moment était venue d'amener à nous nos nouvelles forces. Nous sommes plus nombreux que nous l'avons été a notre jadis, et car notre véritable nature est dissimulée par les certitudes humaines, ils ne restent plus qu'a ouvrir les yeux de nos semblables, leur apprendre pour que notre pouvoir nous revienne.
A été désigné un être de grand pouvoir, symbole de renaissance, qui a vécut mille fois la mort et la jeunesse. Le Phénix ce chargera d'entreprendre notre dessin.


On pouvais lire sur le panneau: «établissement d'Embrume». Une école très réputé malgré qu'elle soit très récente. L'enseignement allait de la section collège jusqu'aux premières années supérieurs dans des discipline diverses et variées. On disait que les cours qu'on y donnait, étaient fait d'une manière toute particulière, même le campus était grand. C'en était à se demander où ils étaient allés chercher l'argent pour tout ça. Tout était parfait pour attirer les étudiants, à croire qu'il voulaient aussi attirer tout les étudiants du pays... D'ailleurs il y avait même des étrangers d'après les rumeurs.
En d'autre terme ça donnait envie. Néanmoins il y avait une petite ombre au tableau: dans l'école et les environs on parlait un peu trop souvent de choses bizarres qui visiblement arrivaient assez fréquemment.
Pourtant vous n'avez pas résisté et vous êtes inscrit là; à moins que vos parents l'aient fait pour vous. Vous rencontrerez surement alors Mme Aiwélin, la conseillèrent irradiante de charme qui à un rôle important dans l'établissement. Et si par hasard vous avez tendance à attirer les mystères, il y a de grande chance Aiwélin vous prenne sous son aile. Vous aurez alors une chambre dans le bâtiment qu'elle gére et vous pourrez avec le temps assister à ses cours.
Mais surtout soyez sure que si elle vous a choisit, ce sera pour vous ouvrir les portes d'un monde dont vous n'aviez même pas soupçonné l'existence et auquel vous appartenez malgré tout.
Ce que vous êtes; d'où vous venez; et pourquoi les énigmes suivent vos pas. La magie vous entoure, vous ne le saviez pas... Mais il est toujours temps d'apprendre.

Bienvenue dans le monde de tout les secrets et de toutes les possibilités...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le refuge des ombres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS POUR DEUX CANICHES + 10 ANS REFUGE (11)ADOPTES
» Caniche abricot, 5 ans, refuge de fontorbe (17) ADOPTE
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé
» SAXO X CANICHE 13 ANS REFUGE FERME BIENTOT (25)- ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Muileata : Diamond Mine :: Hors RP :: Corbeille :: Corbeille Autres-
Sauter vers: