Muileata : Diamond Mine


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entre chez lui après le fleuriste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kai-Sven Diestrich
Docteur Exorciste
avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Maître/Esclave de : Yegor Lennan et Reyel Crown ^^ (mes chéries)
Végétal / Pouvoir : Le pouvoir de se regarder dans un miroir xD
Métier : Docteur/Exorciste
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Neutre

MessageSujet: Entre chez lui après le fleuriste   Mer 11 Juin - 2:24

Il est un peu tard. Cela fait à peut près une heure qu’il a quitter le fleuriste. Il pense et repense encore a Reyel et a comment s’en occupé. Il a une habitude de vivre seul et maintenant…il a un nouveau colocataire. Kai ne sait pas vraiment pourquoi il s’est comporté ‘’gentil’’ avec cet être…il a souvent des crises de colère ou bien il ignore complètement le monde qu’il l’entoure. Là, il n’a pas fait une seule remarque chiante ou bien fait chier quelqu’un…étrange. Peut-être que c’est sa maladie qui lui fait cela ? Nah…

En ce moment, il pense aussi à ce que le Falamaris a dit. ‘’ Vous habitez où ?... Vous avez un jardin ? …Vous me laisserez y aller ? ….Je ne suis pas habitué, vous êtes mon premier maître … je ne sais pas vraiment ce que je peux faire à vrai dire.’’. Ses phrases trottinent dans sa petite tête grognarde. Il lui a répondu que oui il avait un jardin et il est grand en plus. Il pouvait y aller de son plein gré, mais pas trop loin parce que peut-être quelqu’un pouvait le kidnapper et le vendre à un autre. La première fois d’avoir un maître? Bah….pareille pour Kai dans le sens d’avoir une autre personne avec lui et que cette personne va être un ‘’esclave’’. Il se demande s’il ne va pas être l’ultime maître violent ou bien sale. Il ne sait rien à vrai dire…il se dit qu’il essayera de faire un effort. Il se dit aussi que pour lui ‘’esclave’’ est un trop grand mot. Reyel sera pour lui quelqu’un avec qui habituer…et aussi une personne qui pourrait l’aider.

Depuis que la voiture a démarré, Reyel n’a pas dit un seul mot. Kai le regarde souvent a travers le rétroviseur s’il va bien ou bien s’il est encore ‘’vivant’’. Il s’est blottis dans la couverture et a fermé ses yeux comme un agneau qui semble dormir. Le docteur peut le comprendre. Déjà qu’il va avoir une nouvelle maison et une nouvelle vie peut le bouleversé un peu. Il se demande plein de question…essaie de savoir plein de réponse. C’est très compréhensible.

Arrivé à la maison, Kai arrête le moteur de la voiture et se retourne doucement vers son passager.


- Je vais te préparer a mangé et un bain. Je ne suis pas si sure que tu pourras faire quoi que ce soit dans ton état…

Il se retourne vers l’avant en passant lourdement sa main dans ses cheveux argentés. Un soupire suivi.


- Alors laisse moi t’occuper de toi un peu pour ne pas empirer ta santé.

Il sent qu’une fatigue lui tape sur la tête. En plus, demain il doit aller travailler et cela ne lui tente pas vraiment. Il veut bien prendre encore quelques journées de congé pour se rétablir et aussi pour s’occuper de sa nouvelle possession. Il essayera de demander à Greg…

- Et puis à propos de ta fleur…c’est lequel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyel Crown
Doux Perce-neige
avatar

Nombre de messages : 9
Végétal / Pouvoir : Perce-Neige
Date d'inscription : 04/02/2008

Feuille de personnage
Statut du joueur: Innactif
Position du personnage: Voir règlement

MessageSujet: Re: Entre chez lui après le fleuriste   Mar 24 Juin - 11:08

Reyel se sentait complètement perdu, mais il avait quand même osé demander à son nouveau maître ce qu’il pouvait faire, et s’il aurait le droit d’aller dans son jardin. Comme tout falmari, Reyel ne supportait pas d’être loin de la nature, et même si la serre du fleuriste était bien entretenue, il lui tardait vraiment de retrouver l’air pur de la nature !

Son maître acquiesça, lui indiquant qu’il avait bien un jardin suffisamment grand, mais qu’il devait quand même faire attention à ne pas aller trop loin. La promesse d’un kidnapping effraya un peu le falmari qui s’enfonça dans le siège de la voiture, sous la couverture, et ne bougea plus du reste du trajet.
Et bien… Cette nouvelle vie qui s’annonçait ne semblait pas être sous de bons auspices… Son maître semblait être quelqu’un d’autoritaire, qui supporterait mal toute entorse à la règle, au grand dam du falmari qui justement, ne connaissait aucune des règles qu’il fallait suivre !
La vie semblait bien dangereuse parmi les humains. Reyel commençait à se demander s’il arriverait à s’y habituer. Il n’avait pas vraiment le choix à vrai dire, il devrait se débrouiller, mais cela s’annonçait déjà très dur.

Il regarda le paysage défiler d’un œil morne, avant de finalement fermer les yeux pour se reposer un peu. Ce fut l’arrêt soudain de la voiture qui le fit réagir et il ouvrit les yeux pour regarder l’endroit où ils s’étaient arrêtés.
Une grande maison se dressait juste devant eux, assez impressionnante, mais très belle en tout cas. Elle avait l’allure des manoirs chics d’antan, et ressemblait quelque part à son propriétaire.
Propriétaire qui à l’instant même se tourna vers Reyel et lui indiqua qu’il allait lui préparer à manger, ainsi qu’un bon bain. Cette attention, au lieu de faire plaisir au falmari, le fit baisser la tête et se sentir coupable. Il avait cru, à tort, que son maître était fâché qu’ils ne l’aient pas nourri correctement, et qu’il était énervé de devoir s’occuper de lui. Alors maintenant, s’il devait en plus gérer son bain et son repas tout cela parce que le falmari était blessé, il s’imaginait qu’il devait le voir comme un poids inutile, ce qui le rendit vraiment mal à l’aise.

La voix de l’humain était légèrement traînante, fatiguée, remplie d’exaspération… Comme s’il était malade, et alerté, Reyel releva la tête pour regarder un peu plus profondément son maître.

Il semblait plutôt pâle, et ses traits tirés en disaient suffisamment long sur son état de santé. Non seulement il était très fatigué, mais en plus il devait être malade ! Le falmari n’était pas idiot et il connaissait ces symptômes.

Mais alors qu’il allait s’en inquiéter, son maître détourna la conversation sur sa fleur. Le visage de Reyel s’illumina, comme à chaque fois qu’on abordait le sujet, et il répondit avec joie :

« Le perce-neige ! Vous savez, cette petite fleur blanche qui naît au début du printemps ! La première de l’année ! »

Il semblait métamorphosé quand il évoquait sa fleur, et cette joie un peu enfantine resta en lui, même quand il demanda d’une petite voix :

« Je… Je ne sais même pas votre nom à vous. Comment vous appelez-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entre chez lui après le fleuriste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Divin et ses accompagnant entre chez le Sagittaire
» Après-midi entre filles [PV Lizzy]
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Prob wifi après coupure de courant
» Les rois et autres nobles après la guerre de l'anneau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Muileata : Diamond Mine :: Hors RP :: Corbeille :: Corbeille RP-
Sauter vers: