Muileata : Diamond Mine


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Matthew Hanson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthew Hanson
Matthew l’extraterrestre
Un emo dans la ville
avatar

Nombre de messages : 20
Maître/Esclave de : Maître d'un Mimosa sur pattes
Métier : Chômeur désespéré
Date d'inscription : 18/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Innactif
Position du personnage: Voir règlement

MessageSujet: Matthew Hanson   Ven 21 Sep - 22:14

Nom : Pas le choix, j'ai gardé le nom de mes vieux, Hanson.
Prénom : Matthew, typiquement anglais, et si vous l'avez pas deviné, on ne peut plus rien faire pour vous.
Sexe : Na mais c'est quoi ces questions ?! Ca s'voit pas que j'suis un mec ?!
Age : Presque 19 ans et toutes mes dents ! Ah-ah ...
Nationalité : Et en plus faut se répéter ... j'suis blasé, j'veux mourir ... Nan j'déconne faut que je vous fasse un peu ch*er avant ! Ouais donc bon, comme je l'ai déjà dit, j'suis un anglish, plus précisément, un US.

Sexualité : Umpf OO" ! Mais ... Mais ça ne vous regarde pas du tout !
Métier : A 17 piges, y'a vraiment autant de possibilités que ça ? J'vous dirai bien étudiant, genre le mec intello et tout, mais moi j'en ai plus rien à faire de l'école, pour parler poliment. Bref, j'suis chômeur, j'me suis tiré avec les thunes de mes vieux, et je tente de trouver une agence de mannequinât pour être embauché en tant que styliste ... En attendant, je suis peintre pour gagner ma vie.
Habitation : Un appart' !! Du moderne ! Je veux du moderne ! La vieille ville ... Et pourquoi pas la campagne de bouseux pendant que vous y êtes ?!


Description physique : On m'en a sortit des vertes et des pas mûres là dessus ... Les petites piailleuses disaient que j'étais franchement beau, les pouff's qui voulaient sortir avec moi juste pour "faire genre moi j'sors avec un emo, j'suis trop style" me disait que j'étais "trop canon" et que "je déchirai ma race", à croire que je parle comme un taré ... Mais y'avait aussi les mecs jaloux qui disaient que j'étais passable, voir moche, et les mecs comme moi, au style emo, me disait que j'était plutôt pas mal, et que j'collais bien au style. Tout ça pour vous dire qu'en fait, les gens pensent pleins de choses à mon sujet. Personnellement, je me trouve pas trop mal, seulement je suis pas quelqu'un de souriant. Mais quand je souris, c'est vrai que j'ai un beau sourire, à faire tomber il parait.

Sinon, je suis assez grand, je dois mesurer à peu près 1m85, autant vous dire que ce n'est pas rare que je dépasse un peu mes potes. Côté carrure, je suis pas très musclé, et plutôt fin. Pas rachitique, ni maigre, juste fin, parce que j'aime bien faire du sport régulièrement. Faut dire que j'en ai le temps, vu que les journées sont assez longues sans écoles et sans potes avec qui s'éclater.

Sinon j'ai une fierté ... Enfin pas qu'une, mais une toute particulière : mes yeux. Leur couleur est tout simplement mordorée, presque dorée même. Ca là dessus, y'a pas à dire, j'ai vraiment un beau regard. Y'a même des filles qui en sont venues à me dire qu'elles me "kiffaient depuis le premier regard" et que mon sourire "était trop de la balle". Personnellement, j'trouve ça nul ce genre de langage ... Je sais bien que je parle pas génial non plus, mais j'me la pète pas avec des genres, et des machins comme ça ... C'est complètement débile. 'Fin bref. Sinon j'ai des cheveux noirs, qualifions les de mi-longs, ce sera plus court.

Côté style vestimentaire, comme je suis plutôt "créatif", j'aime bien ce qui sort de l'ordinaire. J'aime bien les vêtements noirs qui sont rehaussé d'un peu de couleur, notamment du doré, et on allie le tout avec une écharpe rayée noire et blanche. J'adore ce style, et ça me va bien. Mais j'ai beau être un émo, j'suis pas non plus du genre "porc-épic". J'veux bien qu'il y en ait sur ma tenue, mais j'veux pas être recouvert d'épingles ! Sinon j'ai 3 piercings. Deux anneaux à la lèvre inférieur, et un à l'arcade sourcilière gauche, deux petites boules. Mais j'ai aussi les oreilles percées, 2 au lobe et 1 au cartilage pour la droite, et juste 1 au lobe pour la gauche. Mais j'préfère y aller doucement avec les piercings, après ça risque de faire de trop, et j'aime pas.


Description psychologique : Olala, alors là, vraiment, ça se complique. Ca va vous paraître philosophique ce que je vais vous dire, mais c'est pas vraiment le but, j'suis pas philosophe, mais on ne peut jamais vraiment se connaître soi même, et c'est très dur de se décrire précisément. Enfin, c'est ce que je pense. Alors je vais plutôt vous parler du profil que les nombreux psys que j'ai été voir ont établis pour essayer de me comprendre ...

Je suis un perpétuel blasé de la vie, qui n'en a rien à faire de tout ce qui m'entoure, je suis dégoûté de la vie. Là je conteste ... Justement, j'veux faire quelque chose de ma vie, j'veux être styliste, j'veux gagner du fric et faire quelque chose que j'aime ! L'amour ne compte pas dans ma vie. Bah ouais, c'est vrai que je ne m'y intéresse pas ... Mais je ne dis pas nan. Faut savoir que je suis un mec romantique ... quand je m'y mets. J'ai subit un choc psychologique à la mort de mon frère. Et qui n'en subirait pas un ? Je l'aimais ... Il était mon grand frère adoré ... mon protecteur ... Et l'arrivée de ma soeur m'a perturbé, au point de dissimuler ma haine en me forçant à penser que je l'aime. Entièrement faux !! Je l'adore ma petite soeur chérie ! Ce n'est pas pour rien que je veux venir la chercher. Elle mérite une véritable éducation, avec beaucoup d'amour. C'est mon petit rayon de soleil. J'en veux beaucoup à mes parents de m'avoir délaissé. Oui, et c'est pour ça que je suis parti. Je veux les pardonner mais je ne sais pas comment m'y prendre. Non, non et non ! Je les déteste ! Je n'ai pas besoin d'eux pour vivre, et je me débrouille très bien ! Roh et puis ça commence à grave me saouler là ! Plutôt vous raconter rapidement ce que vous avez à savoir et puis basta !

Bref ... Comme vous avez put le voir, j'suis quelqu'un de sanguin, d'impulsif et de colérique. Il n'en faut pas beaucoup pour que je m'énerve, et comme je suis du genre à avoir la main lourde, il lui arrive régulièrement de partir s'écraser sur un meuble ... Ne cherchez pas à me comprendre, cela ne vous servirait à rien, j'ai déjà usé plusieurs psys pour ça, et ils n'ont jamais réellement compris mes motivations, mes envies, mes besoins ... Moi quoi ! Ils ne m'ont jamais compris. Et comme je suis du genre "je m'enfoutiste" et que j'aime bien qu'on me laisse dans mon coin, je n'allais pas les aider. Mais faut savoir que je ne suis pas indifférent à tout. La misère humaine et la tristesse des gens me font beaucoup d'effet. Un effet plutôt négatif d'ailleurs, puisque malgré tout, je ne peux pas m'empêcher d'aller aider les autres. Je ne suis pas non plus sans cœur, il ne faudrait pas exagérer !

Sinon, dans la vie de tous les jours, je suis quand même plutôt sympathique, même si très peu souriant, et ça j’y peux rien. Disons que j’aime le contact, la solitude, je l’ai en horreur, et je ne supporte d’ailleurs pas de me retrouver seule à moins d’être en train de peindre. C’est dans cet unique cas là que je peux vouloir m’isoler, mais en temps normal, c’est très rare … Faut dire que je viens tout juste d’être séparée de ma tite puce, Lilian, ma p’tite sœur. Et c’est plutôt dure, parce qu’elle m’adorait, et que presque tous les soirs, elle venait me rejoindre dans mon lit, et je la serrai dans mes bras, comme un grand frère doit le faire. Sa présence me rassure, car je sais qu’avec moi, elle ne risque pas de faire de bêtises, c’est un petit ange quand elle veut. Mais si elle est aussi sage, c’est aussi parce que je sais me montrer ferme parfois, même si je n’ai jamais levé la main sur elle. Il faut dire que je n’ai jamais menacé une femme, par pur respect, et je ne compte pas le faire un jour.


Histoire : Et bien nous y voila, la dernière partie de la fiche, l’histoire. D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai jamais reçut d’amour de la part de mes parents, ou alors vraiment peu. Mon père est un politicien, un homme de renommé international, forcé de voyager beaucoup. Ma mère est une chercheuse, spécialisée dans les maladies graves, elle participe activement à la lutte contre le sida. Vous voyez le tableau je suppose ? La mère et le père très absent, la seule personne à s’être occupée de moi durant mon enfance, c’était ma nourrice, une espèce de vieille mégère que je ne supportais pas. Résultat, avec Max, mon grand frère de 3 ans mon aîné, on faisait beaucoup de bêtises, on la faisait tourner en bourrique, on a toujours voulut se débarrasser d’elle. On était de véritables petites canailles, je m’en souviens bien. C’était une belle époque … Oui … Une très belle époque …

Nous avons toujours été très soudés tous les deux, comme deux frère en parfaite harmonie, toujours sur la même longueur d’onde. On se comprenait d’un seul regard, les bêtises se faisaient tout naturellement, ou on les planifiait à l’avance. Elle avait même faillit craquer le jour où on l’avait vraiment poussé à bout. Elle s’était reçut deux seaux d’eau sur la tête en ouvrant deux portes, ce bon vieux canular, on avait mit des épingles sur sa chaise, elle s’est piqué en s’y asseyant, on avait mit de la glue ses couverts, et elle avait même du aller à l’hôpital à la fin de la journée. Elle était très remontée contre nous ce jour là, et même les médecins nous avaient fait la morale. On avait feint une petite plaisanterie qui avait mal tourné, et on s’en est sortit avec des bonbons ! On était mort de rire à la sortie ! Mais nos parents, forcément, comme ils se sentaient tellement concernés parce que ça sortait de leur boulot – c’est ironique hein – bah ils ont rien fait. Quand j’y repense, qu’est ce qu’on a put lui en faire baver !

Mais voila, c’est vraiment du passé aujourd’hui … Max est mort … Il m’a quitté – je me demande si mes parents se sont réellement sentis concernés – je devais avoir 5 ans. Un accident de voiture. Je m’en souviendrai toujours … On jouait à la balle, on s’amusait bien, on faisait un peu attention à la route, mais vite fait, on était beaucoup plus concentré sur notre jeu que sur la route. La vieille bique nous avais prévenu pourtant … Le ballon est partit sur la route, Max à courut pour aller le chercher le premier, il a traversé la route une première fois, sans problèmes … Seulement, la deuxième fois, la chance n’a pas été avec lui. Il s’est élancé sur la voie, et une voiture est arrivée en trombe. Max à atterrit sur le capot de la voiture, laissant une grosse trace rouge sur le pare-brise … Il était … en sang …

La balle est arrivée à mes pieds, mais moi, je regardais le corps sans vie de mon frère, qui gisait à quelques mètres de moi. Je me suis subitement précipité vers lui, alors que j’entendais au loin la nourrice qui appelait à l’aide, car elle avait compris ce qui venait de se passer. Mais j’ai été plus rapide qu’elle, et en deux bonds, je me suis retrouvé à quelques centimètres de mon frère, lui soulevant sa tête ensanglantée pour lui ordonner de rester avec moi. Je l’ai … supplié de rester … Il m’a dit ... « Pardon p’tit frère … Je pourrai pas rester avec toi plus longtemps … Je t’adore Matt’, je t’oublierai jamais … Fais attention en traversant la route. » Et … et là … il … il est partit … Il s’est envolé vers le ciel mon petit ange brun … J’ai mis beaucoup de temps à m’en remettre, et même encore aujourd’hui, la plaie n’est pas refermée, et elle ne le sera jamais entièrement …

Mes parents ont été attristés, mais ils avaient une manière étonnante de penser à lui et à moi. Ils ont continué leur travail, comme si de rien n’était. Je voyais très rarement mon père, bien plus souvent ma mère, puisque je vivais avec elle, on ne pouvait pas vraiment dire que mon vieu avait une maison : on ne l’y voyait jamais. Mais lorsqu’elle rentrait à la maison, assez tard, déjà que je la voyais très peu, pendant plusieurs jours je ne l’ai pas vu tout, et j’ai du supporté la vieille bique pendant quelques temps. C’était alors le dernier de mes soucis, j’étais bien trop occupé à pleurer la mort de mon frère … Ce petit manège durant une ou deux semaines, et ma mère reprit le cours tranquille de son existence, où ni Max, ni moi, ne semblaient exister …

Durant deux ans, je me suis enfermé totalement sur moi-même. Je ne parlais plus à personne, je ne voyais plus personne, mais en revanche, mes ‘résultats scolaires’ augmentaient, puisque, avec ma passion, le dessin, c’était la seule chose qui réussissait à me faire sortir de la tête cette idée de mort omniprésente, et ma culpabilité. C’aurait dut être moi, pas lui … Voila ce que je me disais dans ma petite tête. Aujourd’hui, je le pense encore, mais la vie a reprit un certain cours … Mais alors que j’avais 7 ans, on peut dire que j’ai en quelque sorte prit conscience que j’avais une petite sœur de 3 ans qui n’attendait que moi, que je la regarde enfin, que je m’occupe d’elle. Et ce fut elle qui me sortit de tout ça …

Notre complicité s’est déclarée lors de notre première bêtise commune. C’est simple : on a encore faire ch*er la vieille bique ! La première de mes bêtises en deux ans … Je l’ai initié aux bêtises, tout comme l’avait fait Max. C’était un peu comme si j’avais reprit son rôle … De toute façon, il fallait que je l’aide mon petit ange blond, c’est elle qui m’a aidé, à sa manière. Ainsi donc, après un jour aussi mémorable que celui où la vieille bique avait faillit craquer, ce fut pour elle un deuxième jour aussi horrible. Et nous, qu’est ce qu’on a put en rire ! Je revivais avec la petite puce ! Et ça a continué pendant longtemps … Notre complicité à grandit en même temps que nous, voir plus rapidement même. Et en quelques temps, nous étions inséparable, même si rien ne pouvait valoir Max … Ni elle d’ailleurs.

Et les années ont passés. Malgré mon petit ange, j’ai continué à sombrer, à m’enfoncer toujours plus loin. Je me suis renfermé sur moi-même, au point d’être totalement un autre avec ma petite sœur chérie. Je ne revivais qu’avec elle. Rapidement, je fus classé « cas soc’ » pour ceux de mon âge, environ 14 ans, et « adolescent dépressif » par les psys. Je les ai tous enchaîné, les uns après les autres. Ils ont tenté de me comprendre, mais j’étais devenu plus compliqué à force, et résultat, personne n’a put expliquer de manière précise ma manière d’agir, ma façon de penser … Tout ce qui faisait que j’étais moi. Et pas un autre …

Et le temps passait toujours … Jusqu’à ce que finalement, j’puisse plus rien supporter à la maison, et j’me suis cassé ! Ca fait pas longtemps, tout juste quelques semaines. J’ai voulut emmener la puce, mais j’ai pas put … Résultat, j’me suis tiré avec le fric de mes vieux, le plus que j’ai put en emporté, et je me suis tiré en Irlande, dans le premier avion que j’ai trouvé. Quand je suis arrivé là bas, j’ai mis quelques jours pour me trouver un appart’ en ville, mais j’ai un bon compte en banque, presque blindé j’dirai, parce que mes vieux gagnent tellement de thune ! Et même si aujourd’hui ça fait un peu plus d’un mois que je me suis tiré, j’ai toujours un virement bancaire d’argent pour survivre pendant deux mois avec quelques excès. J’ai la belle vie, et puis je me fais un peu d’argent en vendant mes tableaux.

Mais voila, aujourd’hui j’ai décidé d’un nouveau changement dans ma vie : y’a des vampires ici, et c’est aussi pour ça que je suis venue. Pas seulement pour me faire du fric, c’est pas du tout la raison, j’voulais juste me casser de chez mes vieux, mais j’sais aussi que je serai pas seul si j’ai un vampire chez moi. J’pourrai au moins faire quelques heureux … Et si après ça on ose me dire que je ne pense qu’à moi …

Rang : Matthew l’extraterrestre – Un emo dans la ville

Comment avez-vous connu le forum ? Debeules comptes. Ma joueuse possède aussi William Kellerman. Et j’vous révèlerai rien de plus sur ses projets, même si vous m’torturez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feamainn Cineàltas
Plante Aquatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Maître/Esclave de : Ludwig Helies
Végétal / Pouvoir : Algue Marine
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Innactif
Position du personnage: Voir règlement

MessageSujet: Re: Matthew Hanson   Ven 21 Sep - 22:53

Fiche validée.

Bon jeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Matthew Hanson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matthew "Matt" Williams
» matthew & manuela ? apologize ?
» Matthew Lombardi signe a Philladelphie
» Présentation de Zoey Hanson
» Fiche personelle de Zoey Hanson [élève de seconde A]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Muileata : Diamond Mine :: Hors RP :: Corbeille :: Corbeille RP :: Corbeilles Fiches de Présentation-
Sauter vers: