Muileata : Diamond Mine


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mü El'Katram
Un fragile pétale de Cerisier
avatar

Nombre de messages : 2114
Maître/Esclave de : Aedan O'Reilly
Végétal / Pouvoir : Cerisier Japonais
Métier : Chouchouteur d'Yrïa, possessif de Maïtre O'Reilly
Date d'inscription : 19/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Neutre

MessageSujet: Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]   Sam 22 Sep - 19:23

Couchait sur le coté, tournant le dos aux passants, Mü était là. Ca faisait environ trois jours qu’il se trouvait dans cet endroit trop petit à son goût. Le troisième jours que des gens passaient et repassé dans le couloir, trois jours qu’il se retrouvait totalement perdu dans un onde qu’il en connaissait pas …
Il se souvenait que vaguement du trajet jusque là…

Le trajet était enfer…Oui çà aurait sûrement put être un enfer, si le falmaris se trouvant dans la camionnette avait eu un tout petit peu conscience de ce qu’il se passait…
L’atmosphère étouffante et le chemin plus que mauvais pour sortir de la propriété, ne pouvaient que le rendre malade. Le trajet long et sans pause, dans un silence seulement entre coupé de soupirs et des injures vaguement perceptibles du conducteur, n’était absolument pas agréable mais surtout pas du tout rassurant. Mais les grands yeux de Mû étaient vide, témoin de son état de choc et de son esprit totalement perdu…

En sortant de la camionnette, pour rejoindre le fleuriste, on n’avait même pas prit la peine de lui passer quoique ce soit pour le retenir. Un des hommes lui avait seulement posé une main sur l’épaule et l’avait mené dans la boutique avant de repartir après une petite discussion avec une des personnes se trouvant à l’intérieur… Et Mü fut a nouveau entraîné sans qu’il ne réagisse, on le plaça dans une toute petite pièce et on le laissa là… Il fallut deux heures au falmaris pour « reprendre vie »…

Le premier jour il était resté un long moment sans bougé, tentant de comprendre ce qu’il venait de se passer. Arraché de son lieu de vie, emmené dans cet endroit où il avait fini par comprendre on le vendrait. Mais il n’avait toujours pas compris le pourquoi de cette vente, çà avait sûrement un rapport avec les vampire mais il n’arrivait jamais a saisir quoi…

Après ce moment de réflexion passait, il c’était mit a observer le lieu où il était, un endroit beaucoup trop petit qui allait sûrement fini par le faire devenir claustrophobe, des plantes un plaçaient un peu partout dans la stalle ou geôle il ne savait pas trop comme nommer cet endroit. Un anneau était passé a son poigné qui c’était irrité très rapidement, une chaîne y était accroché le reliant au mur…

Par la suite toute sa curiosité s’était réveillée, ses grands yeux se tournaient dans tout les sens. Chaque personne passant devant sa pièce était fixée de manière intensive, le jeune falmaris trop heureux de pouvoir voir des visages même si souvent ils ne lui inspiraient absolument pas confiance. … Mais personne ne s’arrêtait devant « chez lui » ou si ils le faisaient, ils repartaient aussitôt…

Mais son petit jeu l’avait vite lassé et l’oppression d’être dans une petite pièce l’avait rapidement rattrapé, il avait besoin d’aller à l’extérieur, de pouvoir prendre le soleil, de sentir le vent dans ses branches… Il soupira un bon nombre de fois en s’imaginant a l’extérieur…
Etre dans cette endroit clos il se sentait fatigué, très fatigué et c’est pour ça qu’il était souvent couché sur le coté en train de trafiqué la feuille d’une plante.


* J’m’ennuie ! J’m’ennuie ! J’m’ennuie ! J’m’ennuie ! J’m’ennuie ! *

Mü se releva, comme on peut le comprendre il s’ennuyait dans cette endroit et ne plus pouvoir courir lui rendait les jambes engourdis. Son regard brillant de vie se posa devant lui et il entreprit de s’étirer. Il leva les bras en l’air et les tendit avec délice avant de faire pareil avec les jambes. Et puis il resta là sans bougé les bras ballant a moitié par terre…

* Bon maintenant je fais quoi ? Je veux sortiiiiiir…et puis J’m’ennuie ! J’m’ennuie ! J’m’ennuie ! J’m’ennuie !*

Ne trouvant rien d’autre a faire il tapotât les habits qu’il portait, ils étaient un peu froissés a cause de sa petite pièce.
Il devait bien être différents des autres falmaris présents dans la boutiques, nombreux devaient être soit agité soit en train de dépérir en pensant a ce qu’il les attendait mais lui…non. Il cherchait plus quelques chose a faire pour passer son ennui et pour oublier l’oppression de la pièce. Peut-être a cause de son ignorance il n’était pas inquiet… ou peut-être autre chose…

Le falmaris passa autour de son cou son fouloir rouge qu’il avait gardé, il ajustât en guise d’écharpe. Il restât un petit moment a essayait différentes manières de placer le tissus pour passer le temps… Mais il se lassa a nouveau…
Un gros soupir lui échappa alors qu’il cherchait encore une fois ce qui pouvait lui occuper l’esprit si il ne faisait pas çà il allait sûrement finir malade…


* J’m’ennuie ! J’m’ennuie ! J’m’ennuie ! C’est petit ! J’m’ennuie ! C’est petit ! J’m’ennuie ! C’est petit ! C’est petit ! C’est petit ! Aaaaaarghhh, c’est trop petiiiiit ! *

Finalement il jetât son dévolu sur l’eau, il avait déjà passait toute l’après midi d’hier a trafiqué les pots.
Mü prit le récipient entre ses mains et se mit le devoir de le boire a petites gorgés tout en laissant vagabonder ses yeux a la fois innocents et pur un peu partout…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedan O'Reilly
Le Maître avant tout
avatar

Masculin Nombre de messages : 948
Maître/Esclave de : Maitre possessif de Mü
Métier : Propriétaire, Rentier
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Pour l'esclavage

MessageSujet: Re: Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]   Dim 23 Sep - 15:37

Il enrageait, mais en même temps il ne pouvait en vouloir à qui que ce soit. Son Falmari était partit, Aedan avait bien voulu qu’il parte et pourquoi ? ……………Fonder une famille, même si c’était dans un élevage Fyleann voulait avoir une vie de famille.

*Grand bien lui fasse !*

Il était forcé e faire son marché maintenant. Il ne laisse à aucuns de ses secrétaires le faire pour lui. Lui et lui seul choisissait ces gens, Falmaris ou bien Vampires. Il appela son chauffeur et partirent en direction du Fleuriste.

En sortant de sa limousine, il jeta un regard circulaire sur la belle bâtisse. En effet elle était magnifique, de grandes baies vitrées, des massifs de fleurs, des arbres, tout y était pour rendre la vie des Falmaris prêt à être vendus plus agréable.
Il entra d’un pas pressé, il n’avait pas de temps à perdre, un travail urgent l’attendait en rentrant. Un homme d’un certain âge l’accueillit, avec respect et déférence. Il savait, au premier coup d’œil, qu’Aedan n’était pas n’importe qui.

-Bonjours je cherche un Falmari, jeune et docile surtout. Faite vite je n’ai pas beaucoup de temps.

Il l’amena directement aux couloirs pour mieux en faire son choix. Aedan prit tout de même le temps de bien les regarder, de saisir leur façon d’être, par leur geste et leur yeux.
Après un cours moment, ses yeux capturèrent ceux d’un jeune garçon, lui-même ne saurait quel âge il a. pas très grand, fin de corps et une peau très blanche. Il avait un petit air enfantin. Le futur propriétaire se méfiait des apparences, il avait appris que cela pouvait être trompeur et de s’en mordre les doigts.
Il resta là à le contempler, il y avait une élégance dans ses gestes, pure finesse. C’est exactement ce qu’il recherchait chez un Falmari, pour son besoin personnel. Il croisa ses bras sur sa poitrine et mit une main sous son menton. Il était en train de poser le pour et le contre. Il ne devait pas avoir beaucoup d’expérience dans le travail domestique. Mais d’un autre coté il lui plaisait. Il se retourna vers le vendeur qui attendait patiemment son verdict.

-Je choisis le jeune aux cheveux blonds là-bas, dit-il en désignant le sujet de sa convoitise.


Puis il lui tendit sa carte de paiement sans autre forme. Le vendeur courba l’échine et s’activa à le servir le plus rapidement possible.
Aedan, de son coté, repartit dans sa contemplation. Il ne lui restait plus qu'à former ce petit être. Il se dit qu'il prendrait du temps pour le faire, se sera avec un plaisir certain.
IL avait assez de secretaires et un particulier pour l'aider dans son travail, après tout ils étaient payer pour ça. Aedan lui avait une nouvelle occupation, et pas des moindre.

*On dirait qu'il vient juste de sortir de sa bulle, cette façon qu'il a de regarder partout comme s'il le voyait pour la première fois*

C'était une des choses qui fit qu'il venait de l'acheter. Un jeune bien étrange, le dompter ne sera pas difficile pensa-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mü El'Katram
Un fragile pétale de Cerisier
avatar

Nombre de messages : 2114
Maître/Esclave de : Aedan O'Reilly
Végétal / Pouvoir : Cerisier Japonais
Métier : Chouchouteur d'Yrïa, possessif de Maïtre O'Reilly
Date d'inscription : 19/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Neutre

MessageSujet: Re: Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]   Dim 23 Sep - 20:19

Les yeux de Mü furent subitement arrêtés par un autre regard. Curieux de se faire regarder plus de temps que d’habitude il écartât le récipient de ses lèvres…

Il avait entendu des gens arrivaient mais depuis hier il ne s’y intéressait plus du tout ou a peine, juste que les visages restaient quelques chose qu’il se plaisait a observer mais bon…en générale les personnes passaient trop vite pour satisfaire sa curiosité…
Mais les pas c’était arrêté devant sa loge ou sa pièce, enfin l’endroit où il était…

Il posa l’objet par terre et observa l’homme qui lui ne se privé pas de le faire pour lui, si il faisait de même il ne devait pas trop y avoir de problème…
La première chose qui lui vint a l’esprit c’était très clairement qu’il était vachement grand ou peut-être que c’était un effet d’optique parce qu’il était assis ? Non, il devait être grand naturellement vu qu’il était plus impressionnant niveau stature…
Contrairement a lui il avait de long cheveux noir, cheveux qui avait l’air particulièrement soyeux soit dis en passant.
Mais il passa vite à l’autre homme…

Ha ! Lui il le connaissait ! Enfin il ‘lavait déjà vu plusieurs fois, une des personnes de la boutique d’après ce qu’il avait compris. Et pas n’importe qui ! Le vendeur ! Oui bon ce n’était pas une personne particulièrement haute placée mais pour un falmaris qui va se faire vendre quand on voit un vendeur on le trouve important…
Ses yeux le parcoururent encore une fois avant d’être subitement intéressé par quelque chose qui se passait au dehors…Mais une fois qu’il regarda la fenêtre il n’y avait rien, il commençait a avoir des hallucinations alors ? Ouai sûrement a cause de la petite pièce…

Sa curiosité n’était plus attirée par les deux hommes mais bien sur le fenêtre où il avait crus voir quelque chose, c’était peut-être super intéressant ! Mais une phrase de l’homme en noir et blanc, couleurs qu’il trouvait fade enfin lui il préférerait porté du flashi, donc une phrase le sortit de son matage de fenêtre…

Il tourna immédiatement sa bouille de l’autre coté, c’est a dire vers les deux hommes et se demanda si « le jeune aux cheveux blonds » était lui. Et c’était visiblement le cas vu qu’on n’avait toujours pas bougé de devant « chez lui »…

Mü restât silencieux, depuis qu’il était ici il n’avait pas prononcé un mot, pourquoi ? Parce que dans un pur élan de ilnesavaitropquoi il avait décidé qu’il n’aurait pas envi de parler au vendeur (mais pas de les fixer avec curiosité tout de même)…Et comme il avait décidé çà il n’était pas revenu sur sa décision…Oui oui c’était un acte puéril et sans raison mais bon, fallait bien qu’il s’occupe et oui faire la tête au vendeur était un moyen de passer le temps…Oui c’est tordu je sais… Mais on va dire que c’était la aille de la pièce qui lui montait a la cervelle…


* On m’a acheté… C’est bizarre de dire çà…*

Inquiet ou autre ? Tu parles… L’est un peu bizarre le Mü quand même…

Après avoir fait payé le mossieur Noirblanc le vendeur vint dans son petit coin et l’incita a se lever. Il le fit, curieux de voir la suite des événements. On lui détacha l’anneau et il put voir son poigné rougis, voila le résultat de son autre jeu où il avait tenté de l’enlever… Il fit une petite grimace tout en posant son autre main sur son bras, voila çà lui apprendra d’amusait stupidement…mais le pire c’était que ce n’était même pas amusant de tiré sur la chaîne.

Le vendeur ne lui passa rien pour le tenir et posa simplement sa main sur son épaule. Mü se laissa entraîné en dehors de la petite pièce, heureux de pouvoir se servir de ses jambes trop engourdies à son égout et de sortir de ce petit endroit.
On le lâcha devant son maître, Mr Noirblanc mais il ne emblait pas s’en être intéressait immédiatement. A peine un pied hors de la pièce ses yeux étaient repartis a la conquête de tous ce qu’il pouvait voir. Si on n’avait pas vu ce même regard dan la pièce on aurait put jurer que c’était la toute première fois qu’il mettait un pied dehors….

Il se contorsionna un peu, pour pouvoir derrière lui tout en restant face a Mr Noirblanc. Les falmaris qu’il pouvait voir ne semblait absolument pas heureux et souvent prés à dépérir ou l’état déjà.
Ses sourcils se fronçaient légèrement, un petit air sur son visage qui montrait son incompréhension face à leur attitude…


*Je devrais peut-être m’inquiéter mais… je ne suis pas inquiet. Même si je sais pas pourquoi. *

Après son petit tour rapide de l’endroit où ils se trouvaient il stoppa son regard sur le visage de Mr Noirblanc. Il le regarda avec toujours cette même curiosité innocente, qu’est ce qu’il attendait de lui ?
Il aimait bien son visage en tout cas, peut-être qu’il avait l’air sans émotion mais pour Mü çà n’avait rien d’étonnant, il avait bien était servi avec Mr Brosky avec sa manie des trois mots. Tient Mr Brosky, c’était étrange car il n’était pas vraiment triste d’en être séparer, il lui manquait juste, bizarre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedan O'Reilly
Le Maître avant tout
avatar

Masculin Nombre de messages : 948
Maître/Esclave de : Maitre possessif de Mü
Métier : Propriétaire, Rentier
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Pour l'esclavage

MessageSujet: Re: Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]   Mar 25 Sep - 12:25

Le jeune Falmari regardait partout sans relâche. Comment définir son comportement, étrange, une curiosité enfantine, c’était l’idée que se fit à présent le nouveau propriétaire. Pour un peu il aurait souris de cette facette du personnage. Mais il consacrait peu de temps à ce genre d’amusement. Bientôt il lui faudrait retourner à ses affaires.

*Quand va-t-il enfin rester tranquille ?*

Ce n’était pas vraiment une question, plutôt une prière. Le jeune blond n’arrêtait pas de tourner la tête dans tout les sens, et son corps suivait ce rythme soutenu. Si bien qu’il ignorait totalement son nouveau maître qui se tenait proche de lui.

*Quelle insolence, je vais devoir y mettre bon ordre*

Quand enfin il daigna poser ses yeux sur Aedan, celui-ci fut surpris de voir une étincelle de candeur, de naïveté même. C’était inhabituel pour lui, de constater qu’il existait encore un tel regard de nos jours. En l’observant un peu plus, il découvrit qu’il avait aussi un visage un peu mutin. Aedan pensa à cet instant qu’il était devant un être vraiment adorable, au moins à contempler. Lui qui aimait les belles choses il était servis, et il était encore jeune, il serait certainement encore plus attirant en grandissant. Aedan stoppa net cet divagation, comment pouvait-il méditer sur ce sujet. ce n'était pas le moment, l'étrangeté gagnait sûrement toute personne approchant ce Falmari.
Pour ce qui est du caractère, il aviserait après avoir fait plus ample connaissance.
Malgré l’attitude du Falmari, l’homme d’affaires ne regrettait en rien son acquisition. Il était jeune certes, mais justement, il n’était pas prêt à le voir partir de sitôt. Pour ce qui était du travail il aviserait au moment opportun, il doutait un peu que celui-ci sache faire la fonction de domestique. D’ailleurs ils allaient avoir une petite discussion, il en saurait plus sur lui et pourquoi agissait-il de la sorte.
Un soupire vint terminer le fond de sa pensée, il pouvait parier que son quotidien allait se retrouver chamboulé par cette petite personne.

Il lui posa une main ferme sur son épaule, mais ne lui fit pas mal pour autant. C’était juste qu’il désire capter toute son attention pour lui seul. Il se baissa un peu pour qu’ils se regardent dans les yeux. Aedan était faussement énervé, il ne pouvait pas l’être d’ailleurs, mais il n’était pas question de sourire non plus.

-As-tu finis de gesticuler comme un beau diable ? Je n’ai pas le temps de tergiverser. Est-ce que je peux savoir comment on te nomme ?

Il l’attrapa par le bras pour le faire avancer. Tous les papiers étaient en règle, ils pouvaient partir dès à présent. même si l'endroit était d'une belle structure, il avait hâte de quitter les lieux.

-Tu me le diras sur le chemin jusqu’à la voiture. Je suis assez pressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mü El'Katram
Un fragile pétale de Cerisier
avatar

Nombre de messages : 2114
Maître/Esclave de : Aedan O'Reilly
Végétal / Pouvoir : Cerisier Japonais
Métier : Chouchouteur d'Yrïa, possessif de Maïtre O'Reilly
Date d'inscription : 19/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Neutre

MessageSujet: Re: Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]   Mar 25 Sep - 22:41

La main de Mr Noirblanc ramena l’attention du petit sur lui. Oui, car mine de rien son regard avait divagué légèrement sur le coté et était en train de fixer une personne se trouvant un peu plus loin.
Le monsieur était partit dans ses pensées et comme Mü avait un peu de mal en ce moment a gardé sa concentration fixé sur une seule et unique chose hé bien, était arrivé ce qui devait arriver… Mais vu que ce qu’il regardait était pile à coté de l’oreille de Mr Noirblanc on ne pouvait pas trop se rendre compte qu’il ne fixait plus l’homme…hé hé…

Enfin bon, l’homme semblait avoir réussit a capter son regard et son attention aussi, c’est deux là était complémentaire chez le falmari, si on en attrapait un l’autre s’y mêlé obligatoirement…

Les yeux de Mü semblaient pétiller de contentement pendant une fraction de seconde alors qu’il se plongeait dans les yeux profonds de son propriétaire…
Mr Noirblanc avait de beaux yeux, il n’en avait jamais vu de cette couleur au par avant et cet effet là c’était…
Holala mauvais présage çà, il avait réussit a trouver une nouvelle chose qui pouvait l’attiré et donc l’unique moyen pour capter son attention était inefficace…

Il comprit avec beaucoup de difficulté ce que lui disait Mr Noirblanc…hum ce nom, changeons un peu…Donc il comprit tout juste la fin de la phrase de Mr Blancnoir.
Vu le ton du début il ne devait pas être franchement content, de quoi ? Il ne l’avait pas compris… sûrement un truc du genre qu’il ne faisait que de s’agiter. La seule réaction qui eu lieu sur le petit fut un petit penchement de la tête sur le coté en signe interrogatif…
Milieu pas compris, fin là oui il avait saisi…

Le falmari fixa l’homme face à lui. Aucune émotion ne passait sur son visage, ce n’était pas très agréable surtout pour Mü, qui pourrait-on dire était complètement obsédé par les visages. Si les traits d’une personne ne bougeaient pas çà allait sûrement vite l’ennuyé et comme toujours on regard allait divaguer, c’est dit plus haut, pas de regard, pas d’attention……

Mü ouvrit la bouche pour répondre mais avant qu’il ne dise quoique ce soit, il se retrouvait entraîné par Mr Blancnoir. Il se laissa faire, trop curieux de découvrir de nouvelle de choses pour protester et même, aurait-il protesté ? Non… à moins qu’il est décidé de râler pour râler…
Ses yeux repartirent à l’assaut ne laissant rien passer, strictement rien même si ils avançaient…

Pressé ? L’homme était pressé… Ca n’avait pas l’air amusant… Lui n’avait jamais était pressé réellement, il prenait toujours son temps pour tous même si ça le faisait arrivé a des heures pas possible. Cet homme ne devait pas travailler comme Mr Brosky, quel métier pouvait pressé les gens ? Peut-être un métier de bureau… ou quelques chose d’autre, on ne pouvait pas dire que çà connaissance à ce sujet était varié…


- Mü…

C’état la première fois qu’il parlait depuis trois jour mais sa voix n’en était aucunement altéré. Il avait sortit ce petit son comme çà, alors que son regard rosé était toujours en train de chercher le petit détail. Peut-être l’homme n’avait pas saisi que cette syllabe était son nom, mais çà le petit n’y pensé pas car après tout c’était son nom et il ne savait pas que le nom a une syllabe ne courait pas franchement les rues…

- Et vous monsieur ?

Ben oui ! Si il disait son nom en échange il avait celui de l’autre, d’ailleurs normalement on ne devait pas se présenter d’abord avant déposer cette question ? Oui bon c’est vrai on en peut pas dire que Mü était l’incarnation des gestes sociaux mais...enfin bref ce n’est pas important…
On peut remarquer qu’il n’avait pas précisé son nom de famille, tout simplement parce qu’il n’en voyait pas l’utilité et qu’on ne lui avait pas demandé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedan O'Reilly
Le Maître avant tout
avatar

Masculin Nombre de messages : 948
Maître/Esclave de : Maitre possessif de Mü
Métier : Propriétaire, Rentier
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Pour l'esclavage

MessageSujet: Re: Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]   Ven 28 Sep - 15:39

[dsl j'ai fait un peu joué ton perso mais très peu^^ et DSL c'est court]

- Mü…

*Simplement Mü*

Je crois que je n’ai jamais entendu ce genre de prénom. Mais son nom va rester un mystère pour le moment. Ce n’est juste qu’une question de temps. Pas le temps d’en penser plus, je me fige sous la question qu’il vient de me poser. Je me demande réellement s’il a toute sa tête, ou s’il est spontané d’innocence. Oser me demander de me présenter devant lui comme un simple citoyen rencontré sur son chemin.
Nous avons eu le temps d’arriver à la voiture ou mon chauffeur à déjà ouvert la portière arrière pour nous faire montrer. Mais avant je me retourne vers Mü passablement énervé.

- Oh ! Excusez-moi Mr l’esclave Mü, je ne me suis pas présenté à vous ! Quelle lacune. Je suis ton Maître Aedan O’Reilly. Je te prierais de m’appeler Maître et de rester à ta place. Maintenant monte en voiture.

C’est vrai que j’ai été ironique d’abord, pour e moquer un peu, puis sec, pour le ramener à la réalité des faits. Qui à bien pu l’éduquer ainsi pour qu’il n’est aucun sens des convenances. Il va falloir que je remédie à son manque.je le presse de monter en voiture en le poussant dans le dos, et je m’installe à mon tour près de lui. Le chauffeur ferme doucement la porte, et se place au volant.
Nous roulons depuis quelques kilomètres en direction du manoir familiale et nous n’avons pas encore échangé un mot. De toute façon je n’ai pas envie d’entamer la conversation pour le moment. Je croise les jambes devant moi, c’est quand même confortable les limousines. Je ne peux m’empêcher de lu jeter un regard pour voir son comportement en voiture. Je ne dois plus m’étonner maintenant ; je ne lui ai même pas demandé s’il était déjà monté en voiture.
Je pousse un soupire, j’ai vraiment hâte de rentrer chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mü El'Katram
Un fragile pétale de Cerisier
avatar

Nombre de messages : 2114
Maître/Esclave de : Aedan O'Reilly
Végétal / Pouvoir : Cerisier Japonais
Métier : Chouchouteur d'Yrïa, possessif de Maïtre O'Reilly
Date d'inscription : 19/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Neutre

MessageSujet: Re: Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]   Ven 28 Sep - 23:17

(hj: pas d'bleme! ^^)

Mü fit les gros yeux.
Il ne s’attendait pas à une telle réponse. Il papillonna des yeux tout en se demandant bien où était sa bévue. Il n’avait que demandé quel était le nom de Mr Blancnoir. Où était le mal ? Quand on se présentait, on ne demandait pas un nom en retour ?

Ses yeux montrèrent toute son incompréhension face à cette réprimande.
Etonnement il ne sembla pas se formaliser du maître-esclave, cette information sembla glisser sur lui sans qu’il ne s’en rende compte. Oui cet homme était son maître, oui il était un esclave mais…comment dire…Il n’arrivait pas ressentir quelques chose a propos de çà. Inquiétude, révolte ou autre chose, il ne ressentait rien, rien… Ce n’était pas une évidence non, c’était….ce n’était pas possible de décrire ce qu’il ressentait car il ne ressentait rien…

Le falmari se laissa poussé dans la voiture en silence et s’installa à l’autre bout. Refroidit par la phrase de Mr O’Reilly, non… maître O’Reilly, il ne bougea pas d’un pousse gardant ses yeux rivés sur la fenêtre.
Il était déjà monté dans une voiture, deux, trois fois. Il était allez au marché avec Mr Brosky mais même si c’était un lieu qui était vraiment attirant pour quelqu’un d’aussi curieux que lui, il n’avait jamais voulu y retourner et puis il était tout petit a l’époque et maintenant il n’avait plus beaucoup de souvenirs…
La voiture de l’homme état plus grande que celle de Mr Brosky, çà c’était sur, elle aurait dû le maître plus a l’aise grâce a cette différente peut-être mais çà faisait bien le contraire pour le petit.

Mü était tourné vers la fenêtre, une de ses mains tenait le haut de son bras alors que l’autre triturer un bout de son foulard toujours enroulé autour de son cou. Ses yeux n’avaient pas le même entrain que précédemment et çà pour deux raisons. Premièrement ce qu’il voyait l’avait vite désintéressé, peut-être qu’en d’autre circonstance çà aurait été plus attrayant mais là non, il trouvait çà un peu fade et ils allaient trop vite pour qu’il est le temps de voir ce qu’il voulait voir. Et pour finir il fallait bien avouer qu’il était un peu blessé par ce que lui avait dit Maître O’Reilly, ce n’était pas sympa et puis il ne voyait pas ce qu’il y avait dit de mal. Il voulait bien qu’il soit un peu énervé car pressé mais bon quand même… Si il avait sut sa réaction il l’aurait dans toute sa maturité certainement boudé !

Un petit coup de nostalgie l’attrapa, causé par le silence de la voiture il venait d’avoir un sentiment quasiment inconnu pour lui. Il serra un peu plus fort le tissu rouge foncé entre ses doits, la montagne lui manquait énormément et même Mr Brosky, il se demandait bien ce qu’il lui était arrivé. Il devait être triste de n’avoir plus ses toiles et puis celle qu’il aimait tant, elle était totalement envoûtante malgré le contraste de pureté et de malheur que le peintre avait représenté, Mr Brosky n’avait jamais voulu la vendre…
Il restât un petit moment les yeux vides le visage tourné vers la vite pour que le maître ne voit pas son petit coup de blouse, oui sauf qu’il pouvait peut-être y avoir un reflet mais çà il n’y pensait pas. Il n’était pas franchement autant enjoué que précédemment, si l’homme était toujours comme çà il n’allait pas beaucoup s’amuser… Il espérait au moins pouvoir sortir car déjà trois jours enfermés dans la petite pièce pesaient sur ses épaules même si rien ne le montrait…


* J’espère qu’il y aura un grand jardin…Chuis pas une plante en pot moi, j’ai besoin d’espace pour mes branches et racines…huuuuuumm…*

Un soupir sortit Mü de ses pensées, ses yeux reprenant immédiatement vie alors qu’il se tournait vers Maître O’Reilly. Il le regarda quelques secondes, curieux, là il avait toute l’attention qu’il voulait le Aedan, il se souvint qu’il lui avait dit de rester a sa place…Alors d’accord il serait a sa place ! Même si il ne savait pas où elle était cette place…
Vu qu’il c’était tourné vers le maître il se remit correctement sur son siége, se tassant un peu dedans. Le falmari posa ses mains sur se genoux et regarda devant lui mais comme rien ne l’attirait il bascula doucement la tête en arrière, dévoilant son coup autrefois caché sous le foulard et observa le haut de la limousine.

Mais malgré lui ses yeux dérivaient vers maître O’Reilly, un petit sourire timide étira ses lèvres une seconde avant qu’il ne reporte ses yeux sur le plafond de la limousine. Il leva une main au ongles mauves et repoussa els quelques mèches blondes qui lui tombaient dans les yeux, en général elle ne le dérangeait pas mais dans cette position ce n’était pas très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedan O'Reilly
Le Maître avant tout
avatar

Masculin Nombre de messages : 948
Maître/Esclave de : Maitre possessif de Mü
Métier : Propriétaire, Rentier
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Pour l'esclavage

MessageSujet: Re: Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]   Mar 2 Oct - 13:52

Même s'il avait l'habitude de rester muet pendant quelques heures, Aedan devait bien avouer que ce silence lui pesait. Il s'en voulait un peu de s'être emporter tout à l'heure contre le jeune Mü. Ce n'était pas de sa faute, enfin pas en partie. Il n'avait tout simplement pas vu une attitude aussi désinvolte; et puis il revenait dans le pays après beaucoup de temps passé à l'étranger. Il aimait être dans les différents pays de sa connaissance. Voyager était son véritable passe temps, il pouvait voir les cultures et les beaux arts de chaque pays visités. Mais maintenant il avait des obligations, il venait de faire la passation de pouvoir de la famille avec son père. C'était un honneur mais aussi une contrainte.

Il savait que Mü était à part, son Falmari d'avant lui était comme tous autres de sa race. Jamais il n'en avait vu de si étrange en comportement. Généralement il savait si tenir humblement, droit mais fier, se déplaçant qu'avec une agilité, qui était un atout dans leur discrétion. Tout le contraire de Mü, agité, curieux et un peu gamin, enfin presque.
Son nouveau Maître le vit bouger dans le coin de la voiture. Il jeta un regard de biais, sans le montrer. Mü se replaçait sagement au fond de la banquette, les mains placées sur ses genoux.

Avait-il pris conscience qu'il devait être ainsi ou il l'avait tellement houspillé qu'il l'avait freiné dans son élan de liberté?

Aedan opta pour la deuxième solution, pour ce qu'il en avait vu du jeune à coté de lui. Il remarqua qu'il avait renversé sa tête sur l'arrière de la voiture, laissant dévoiler son cou gracile et blanc. Il replaça une mèche qui le dérangeait, cette façon qu'il avait de remettre ses cheveux était souple et délicate. Aedan pensa que c'était un bon point pour lui, il aimait les gestes aériens et une très légère fermeté sur lui, pas des forces de la nature.
Du coup il avait envie que les choses s'améliorent, qu'ils ne partent pas sur des mauvaises bases. Puisque Mü devait principalement s'occuper de lui, de sa personne, et bien sûr donner un peu de son sang. Il fallait qu’ils trouvent un terrain d’entente. Il était certes le Maître mais il considérait les Falmaris comme tous autres employés avec quelque aptitude spéciale en plus. Les grilles du Manoir apparurent dans son champ de vision, c'était le moment ou jamais.

-Mü je vois que nous sommes arrivés au Manoir. J'aimerais m’entretenir avec toi avant que mes affaires m'accaparent un peu trop. Que l'on est le temps de voir ce que j'attends de toi exactement. Et aussi les droits que tu auras avec moi. Nous allons aller directement dans mon bureau en arrivant.

Il 'avait fixé en lui parlant et Mü avait encore son visage en arrière, c'était une image fascinante, comme la beauté d'un tableau de Maître. Non Mü n'était pas un gamin loin de là. O'Reilly détourna la Tête vers sa vitre une main sous le menton, il voulait se défaire de ce visage. Ce n'était pas vraiment le moment. Comme il le pensait chez le fleuriste, cela n'allait pas être facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mü El'Katram
Un fragile pétale de Cerisier
avatar

Nombre de messages : 2114
Maître/Esclave de : Aedan O'Reilly
Végétal / Pouvoir : Cerisier Japonais
Métier : Chouchouteur d'Yrïa, possessif de Maïtre O'Reilly
Date d'inscription : 19/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Neutre

MessageSujet: Re: Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]   Mar 2 Oct - 22:34

Mü rêvassait paisiblement tout en fixant le plafond, certes guère intéressant mais c’était justement çà qui le gardait relativement calme. Il n’y avait quasiment rien pour attirer son regard et donc par une chaîne sans fin l’entraîné dans la vision du moindre détails. On ne peut pas dire qu’il y a beaucoup de chose sur un plafond de voiture…

Maître O’Reilly le sortit de ses pensées. Il ne bougea pas d’un cil tout en l’écoutant…
Il voulait lui parler, le falmari s’en serait douté, ce serait assez dangereux de le lâcher comme çà sans aucun point de repère ou ne sachant pas quoi faire, dangereux pour Mü bien sur car il aurait sûrement réussit a faire tout ce qu’il ne devait pas faire et se perdre au moins en quatre fois en cinq minutes… Et puis il préférait en savoir un minimum pour ne pas se faire rouspéter, il ne l’avait quasiment jamais été et çà risquerais de le blessé beaucoup et par conséquent Aedan aurait un Mü boudeur sur les bras…

A la fin des paroles de son maître il baissa doucement la tête, oui car si il le faisait trop vite çà faisait un petit vertige et pi çà faisait mal au coup. Le falmari voulut répondre mais se retrouva un peu perdu, il avait décidé comme dit plus haut qu’il serait a sa place mais… Il ne savait toujours pas quoi faire…

O’Reilly avait un peu de chance de ce coté là car si Mü avait décidé qu’il ferait ce que lui désirait et de ne pas écouter son maître, çà se serait sûrement mal passé… Mais là comme Mü était un peu dépassé par les événements des derniers jours, il préférait laisser son envi de tout connaître et celui de s’amuser prendre le dessus… Et comme on peut s’y attendre, rester à sa place, était un peu un jeu a présent même si c’était sur le coût du mécontentement qu’il avait décidé çà au départ…
Enfin bref, revenons à nos moutons…

O’Reilly avait déjà tourné la tête avant que Mü n’est put lui décocher un sourire ou un mot. Prenant çà sur le caractère de l’homme il ne s’en formalisa pas et prit pour observation la chevelure noir de l’homme, celle ci l’attirait énormément, il avait trop envi de la trafiquer …
Finalement il parla…


- Oui Monsie… Ma…

Le falmari se mordit la lèvre inférieur conscient d’avoir loupé de se trompé de peu. Il avait essayé de se rattraper mais étonnement le mot « maître » n’avait pas voulu sortir…
Il restât quelques secondes silencieux en se mordillant la lèvre…


- M…Maître…

Fit-il d’une toute petite voix.
Il était un peu perdu, quand il pensait le mot ou sa condition il n’avait aucun problème mais quand il s’agissait de le sortir a voix haute c’était une autre paire de manche. En disant ce mot il avait quelque chose au fond de la gorge qui le faisait se sentir mal, un sentiment que le petit était incapable de comprendre.
Et cette incompréhension le mit mal a l’aise, il se tourna a son tour a l’opposé du maître, donc vers sa vitre prenant pour excuse l’arrivé des grilles.
Il oublia bien vite son petit problème pour le mot, trop occupé a détaillé tout ce qui apparaissait derrière la vitre. Il ne gesticulait pas trop, car va t’agiter dans une voiture même une limousine sans te cogner en t‘appelant Mü. Le petite regardait simplement mais reprenait petit a petit du poil de la bête se parant pour repartir a la conquête une fois sorti du véhicule, la rouspétaille du maître tout comme « rester a sa place » commençant a lui passer au dessus de la tête…

Ho oui Mü était différent des autres falmaris, ayant grandi dans un cocon doré loin de tout et de tout le monde il n’avait jamais eu de modèle a qui se rattacher. Et puis il n’avait jamais voulu de modèle, il c’était construit son caractère lui-même, même si Mr Brosky avait beaucoup fait pour qu’il garde son innocence et sa pureté car après tout Mü n‘avait pas était sa muse pour rien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedan O'Reilly
Le Maître avant tout
avatar

Masculin Nombre de messages : 948
Maître/Esclave de : Maitre possessif de Mü
Métier : Propriétaire, Rentier
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Pour l'esclavage

MessageSujet: Re: Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]   Ven 12 Oct - 13:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle vie…Nouveaux monde…[ Aedan O'Reilly]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [NOUVELLE FEATURE] Nouveaux Evènements
» Medium, rendement et nouvelle peinture !
» Une nouvelle invention et... de nouveaux besoins.
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Muileata : Diamond Mine :: RP :: Galway: Vieille Ville :: Fleuriste-
Sauter vers: