Muileata : Diamond Mine


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dette... (Alice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tanis Delroy
Stupid Queen
avatar

Féminin Nombre de messages : 108
Maître/Esclave de : Aucun ...
Végétal / Pouvoir : Aucun...
Métier : Propriétaire de la chaîne de parfum "Hoshi"
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Pour l'esclavage à neutre (tout dépend de son humeur)

MessageSujet: Dette... (Alice)   Lun 8 Juin - 19:30

Tanis tapa du pied, le son du talon se répercuta sur le bitume, remontât à son chien qui grogna d’impatience en échos à l’irritation de sa maîtresse. Tel chien, tel maître… Deux personnes firent un large détour pour éviter le grand dogue à l’air bougon…
La jeune femme passa une main sur la tête du chien autant pour le calmer que pour se calmer et passer le temps. Un long manteau noir entourait son corps aux courbes agréables. Ses cheveux noirs lâchés tombaient autour d’elle, telle une longue crinière raide donnant à son allure un air de veuve noire inquiétante mais fascinante. Tout de même, pour rehausser le tout une longue et large écharpe beige entourait son cou. Ses yeux finement maquillés d’argent et de noir guettaient autour d’elle sans grand entrain…

Hadès, l’énorme danois tacheté émettait de temps à autres un grognement qui effrayait les passants. Sinon, il se tenait droit comme une statue dans un jardin de riche…

Tanis avait horreur de très nombreuses choses dont attendre bêtement, les retards, les pervers, les mielleux et bien d’autres…Or il se trouvait qu’en ce moment même elle attendait un vieux pervers mielleux en retard. D’où sa forte irritation et son mécontentement…Ha il allait l’entendre celui là… Elle passa son poids sur son autre jambe, glissa ses mains dans ses poches tout en laissant lâchement la laisse autour de son poigné…
L’homme qui devait la rejoindre… elle l’avait rencontré lors d’une soirée quelconque. Il s’était immédiatement dirigé vers la propriétaire de la chaîne de parfum Hoshi et ne l’avait plus lâché. Elle ne savait plus trop comment çà avait aboutit à çà mais maintenant l’homme lui devait une certaine somme d’argent. J’aurais bien aimé dire dans un jour de bonté mais ce n’est pas le cas, sur un coup de tète elle acceptât de prendre un vampire et en échange baisser la dette… C’est donc pourquoi elle était à présent, de nuit, dehors à attendre que l’homme daigne se montrer. Si jamais il lui posait un lapin elle se ferait un plaisir de le lui faire payer…Un sourire sadique grimpa sur ses lèvres alors que son imagination s’emportait…

Hadès grogna plus fortement. Elle sortit de ses rêveries pour découvrir l’objet de ses phantasmes s’approchait avec un sourire très…très…très…enfin qu’on désirait arracher à grands coups d’ongles. Elle prit plaisir à voir le mouvement de recul de l’homme quand le chien qui lui arrivait plus haut que la taille se releva et montra dangereusement les crocs… Elle tapotât d’un air absent la tète du chien…
Pourquoi il était seul ?! Où était le vampire ?! C’est quoi ce traquenard ?!
L’homme l’invitât à brule- au-point au bar. Hoy ! Il n’imaginait tout de même pas qu’ils allaient finir la nuit dans un hôtel quand même ?! Heurck ! Vision d’horreur…
D’un ton mielleux il lui expliqua qu’il voulait modifier quelque chose du contrat. Grumf…. Elle acceptât d’un ton froid, cet homme ne serait bientôt plus dans ses affaires, il était hors de question qu’elle joue à la jolie femme charmante…

Tanis se retrouva bientôt assise, jambes croisées, Hadès couché à ses pieds. Le temps passa, leeeeennnnteeeeemeeeent et c’était long, siiii long. Elle crut perdre son sang froid à de nombreuses reprises et se félicitât à de nombreuses autres reprises de n’avoir pas mit de décolleté… Finalement elle fit comprendre à son interlocuteur qu’il était tems de mètre un terme à tout çà sinon çà allait mal finir…

Enfin, elle se retrouva de nouveau sur le trottoir le chien impatient de rentrer comme elle. Mais pour l’instant elle attendait que ce truc pervers veuille bien revenir avec ce qui lui appartenait désormais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice O'Mati
Petit vampire teigneux
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 22/05/2009

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Résistant

MessageSujet: Re: Dette... (Alice)   Lun 8 Juin - 23:33

Le Maître mielleux s'inclina et adressa un sourire obséquieux à sa débitrice. Ce n'était pas la peine de s'impatienter, Tanis pouvait être sûre que c'était un tel honneur pour lui de servir une aussi élègante et raffinée demoiselle. Après s'être fait copieusement fusillé du regard, il s'en alla de son pas lourd vers la sortie du restaurant. Sur le trottoir, une jeune fille âgée d'environ neuf ans faisait la manche. Ses cheveux châtains étaient fins et elle avait de grands cernes. L'homme se pourlècha et lui donna un billet de cinq cent. Une fois qu'il aurait réglé cette stupide affaire.... haha, une autre affaire l'occuperait, il le sentait !

Il marcha donc jusqu'à sa voiture, garée non loin de là. Dedans, Alice attendait, assis à la place du mort. Le maître entra dans l'habitacle du côté du conducteur. Il roula une pelle à Alice, qui la lui rendit (n'ayant guère le choix ^^).


" Tu as été un bon petit esclave, fit finalement le maître en lui caressant la joue. "
* Sale glandu, qu'as-tu encore manigancé... *

" Je t'aime. "
* Je baise ta mère. *

Le Maître prit le silence d'Alice pour l'expression de l'infinité du respect et de l'amour que le vampire lui vouait. Il sourit. * Quel petit naïf, la beauté ne va décidemment jamais de paire avec l'intelligence, s'autorisa-t-il à penser, quoique dans le cas particulier d'Alice rien n'était plus vrai. *

" Suis papa, je vais t'acheter une glace ! "

Hhum. Trop c'était trop. Alice profita de ce que le Maître ouvrit la porte pour pousser son gros cul graisseux à terre et fuir à toute jambe à travers les rues.


Dernière édition par Alice O'Mati le Mar 9 Juin - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanis Delroy
Stupid Queen
avatar

Féminin Nombre de messages : 108
Maître/Esclave de : Aucun ...
Végétal / Pouvoir : Aucun...
Métier : Propriétaire de la chaîne de parfum "Hoshi"
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Pour l'esclavage à neutre (tout dépend de son humeur)

MessageSujet: Re: Dette... (Alice)   Mar 9 Juin - 22:05

(Mode modo : Nous sommes en plein milieu de la ville çà m’étonnerais qu’il puisse atteindre le boit, alors il va falloir modifier çà. J’ai déjà écrit qu’il partait dans les rues je te laisse faire le changement ;) )
(hj : Je me suis permis quelques libertés si çà ne te convient pas envoie moi un message par MP ou msn :P )

L’homme serait certainement mort à l’heure qu’il est, si les yeux gris de la jeune femme en avaient la capacité. Hadès gémit en donnant un petit coup de tète sur la hanche de sa maîtresse. La femme posa une main sur son crâne redoutable…
Prise d’un mauvais pressentiment elle empruntât le chemin que l’homme avait prit. Elle resserra la prise sur la laisse pourpre alors que le chien montrait une certaine nervosité…
Elle aperçut la silhouette de l’homme rentrait dans une voiture. Plissant les yeux elle tentât d’apercevoir ce qui se passait dans le véhicule. Elle continuât d’avançait, ses talons claquaient sur le trottoir alors que son chien impatient semblait prévoir la suite des événements…

Soudainement le vieux pervers s’écrasa au sol alors qu’une silhouette sombre apparaissait dans l’ombre pour s’enfuir à toutes jambes dans les rues désertes. Le sang de Tanis ne fit qu’un tour alors qu’elle sut immédiatement que c’était SON esclave qui se carapatait. Non mais oh !… Sa main fila vers le collier du chien grondant, dans un cliquetis sinistre le crochet libéra l’animal…


- Attrape…

L’ordre froid passa les lèvres sombres alors que le chien partait en chasse… Il sautât par-dessus l’homme choqué à terre suivit par la jeune femme qui malgré ses talons hauts n’avaient aucune gène. Elle était fine combattante il ne faut pas l’oublier…

Le chien galopât, bifurqua, sa proie clairement visible à se yeux perçant. Il ne poussa aucun aboiement, pressait d’offrir ce présent à sa maîtresse qui serait ô combien satisfaite…
Avec un grondement satisfait il souleva sa masse, ses pattes-avants touchèrent le dos de l’être et 80 kilos de muscles écrasèrent la proie au sol. Il ouvrit sa mâchoire et enserra la nuque fine entre ses crocs dans un grondement menaçant…Mince…Ca maîtresse avait –elle dit « attrape » ou « attaque » ?

Tanis arriva rapidement suivit par l’ancien maître qui clopinait maladroitement…
Elle se campât sur ses deux jambes à une distance de sécurité du vampire et de son chien grognant…


- Je vais être clair, si tu ne fais que de tenter de t’échapper je lui ordonne de te bouffer le mollet…

Soufflant comme un bœuf le maître arriva à coté d’elle…

- Mad…

- Je croyais que c’était un vampire docile et loyal… Auriez-vous tenté de me tromper Monsieur ? Si c’est le cas vous en subirez les conséquences mon cher. On ne se joue pas de moi impudemment…

Claquât-elle froide et dés plus mécontente…

- Mais non mademoiselle ! Je…Je vous assure qu’il est absolument comme je vous l’ais décrit ! Il se sentait juste trahit, il m’aime tellement, le fait de savoir qu’il ne m’appartiendrait plus a dut…

-Vous m’ennuyez ! Je vous préviens que votre réduction de dette ne tiens qu’à un fil…

- Je… Attendez s’il vous plait…

L’homme s’approcha du vampire étendu au sol, l’énorme chien toujours fermement campé sur lui les crocs pressant sa nuque et se mit à lui parler bas alors que Tanis impatiente tolérait à peine que l’homme détourne son attention d’elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice O'Mati
Petit vampire teigneux
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 22/05/2009

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Résistant

MessageSujet: Re: Dette... (Alice)   Mar 9 Juin - 23:04

(Haaa d'accord ! Moi j'avais imaginé un resto à la frontière de la ville, tu sais presqu'à la campagne, avec une nationale à côté ^^)

Plaqué à terre par un putain de clebs. Faut pas déconner, il avait passé toute sa vie à entraîner son physique... Et déjà, pourquoi est-ce qu'un chien lui sautait dessus ???? Il avait un mauvais contact avec les animaux, mais à ce point...

La voix fémine et autoritaire de Tanis fit son entrée. Ses phrases étaient bien trop longues. Alice ne comprenit pas un traître mot.

Il remonta doucement sa main sur le bitume, de façon à ne pas effrayer le chien. Puis il abattit ses doigts sur le cou de ce chien de merde en le forçant à ouvrir sa geule de merde, et il se releva, par un saut necessitant plus d'abdo que... quelqu'un qui a beaucoup d'abdos ! (la narratrice ici a en effet galeré à trouver une comparaison). Profitant de l'effet de surprise, il sonna la sale bête de deux ou trois coups de pied énergiques. Mais, cette saloperie s'acharnait ! Putain ! Il lui labourait le torse. Alice continuait de le repousser par coups de pied, réflechissant à ce que la nana pouvait bien vouloir dire, avec tout son baratin.

C'était une nouvelle maîtresse !

Il allait se soumettre parce que, un vampire ne fait pas long feu en liberté.

Il se tourna vers sa propriétaire et la regarda dans les yeux; et il lui demanda de s'excuser, son ancien Maître (regard assassin) lui avait menti et lui avait dit qu'ils allaient prendre une glace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanis Delroy
Stupid Queen
avatar

Féminin Nombre de messages : 108
Maître/Esclave de : Aucun ...
Végétal / Pouvoir : Aucun...
Métier : Propriétaire de la chaîne de parfum "Hoshi"
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Statut du joueur: Actif
Position du personnage: Pour l'esclavage à neutre (tout dépend de son humeur)

MessageSujet: Re: Dette... (Alice)   Mer 10 Juin - 22:27

HAAAAAAAAAAAAAARRGGGHHHH ! Le vampire se rebiffait et il…il…il…il…frappait son chien ! Comment osait-il ?! Comment pouvait-il toucher à ce charmant petit museau ?! A ses petites dents si mignonnes ?! Personne ne touche à ses chiens ! Personnes ! Il avait de la chance que Pandore soit à la maison sinon le couple l’aurait mit en charpie elle était certaine !
Ca n’allait pas mais alors pas du tout !

Hadès bondit en arrière, campait sur ses quartes puissantes pattes il gronda furieusement. Du sang maculé sa mâchoire blanche comme ses patounes…

Une aura noire entoura le petit bout de femme fa ce à ce spectacle, elle craqua ses doits dans un bruit sinistre….


- Couché Hadès !

L’animal s’écrasa au sol, grondant…
Lentement elle se tourna vers l’ancien maître. Ce dernier s’était brusquement reculé quand le chien et le vampire avaient commencé à se battre…


- Vous…comptiez… me faire… poireauter ?

Elle allait le buter ! Mais, déjà, l’homme se carapatait à travers les rues fuyant la femme et son fou de clebs…

- REVENEZ ICI QUE JE VOUS CAAAAASSSSTRRRREEEE !!!

Mais sa fureur se perdit dans les rues. Furieuse elle se retourna vers le vampire et s’avançât d’un pas sur avant de tout simplement lui écraser sa main sur le visage. Et elle poussa un cri aigu de douleur…

- Mais tu as une tète plus dure qu’Hadès ma parole ! Aïlleuh ça fait mal !

Elle agitât sa main martyrisée en soufflant dessus. Ha c’était tout elle çà ! Se faire mal en frappant quelqu’un ! Grimaçante elle réussit tout de même à gronder…

- Ne touches plus a mes chiens sinon tu le paieras et je n’utiliserais pas ma main !.....Vu que j’ai certainement plus mal que toi…

Avant de laisser le vampire agir elle attrapa délicatement son menton, avec une douceur assez surprenante elle toucha la joue qu’elle avait voulu faire rougir. Semblant soudainement beaucoup moins furieuse à cause de son chien. Elle soupira…

- Ton ancien maître n’était qu’un vieux pervers stupide et qui se croit charmant de surcroit. Ca n’a pas dut être la joie tout les jours par chez lui, je te plaints. Bref !

Sans cérémonies elle ouvrit la chemise d’Alice, écartant les pants de tissus imbibés de sang sans aucunes cérémonies. Tout en parlant elle observa d’un air critique les blessures…

- Il t’a pas raté. Bon allez, on rentre à la maison pour soigner çà…

Sa main se saisit du poigné du vampire et tira dessus pour qu’il la suive, de manière assez ferme. Elle arriva rapidement à sa voiture, noire, et ouvrit la porte avant du passager, obligeant le vampire de s’y asseoir. Hadès montât à l’arrière sagement… Tanis prit place au volant et démarra la voiture, fermant rapidement les verrous de portes par simple habitude. Elle enfonça la pédale d’embrayage, mit le contact, choisi une vitesse et parti de sa place…

- Maintenant qu’on est tranquille, dis moi ton prénom et ce que tu sais faire. Et si t’as des questions n’hésite pas, je ne vais pas te frapper pour çà…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dette... (Alice)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dette... (Alice)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Etats-Unis annulent la dette d'Haïti
» Taiwan annule temporairement la dette d'Haïti
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Muileata : Diamond Mine :: RP :: Galway: Quartier moderne :: Café/Bar-
Sauter vers: